KOEKELBERG RECRUTE

Nos offres actuelles

Offre n°242 - DIRECTEUR/DIRECTRICE A L’ECOLE FONDAMENTALE COMMUNALE O.BOSSAERT

Profil

En application du décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs de l’enseignement officiel subventionné, les candidat(e)s doivent répondre aux conditions suivantes :

 

  1. être porteur d’un titre du niveau supérieur du 1er degré au moins
  2. être porteur d’un titre pédagogique constituant un titre de capacité tel que défini à l’article 100 du décret du 2.02.2007 fixant le statut des directeurs dans l’enseignement
  3. avoir répondu à l’appel à candidatures.

 

Liste des compétences comportementales et techniques attendues


1° En ce qui concerne les compétences comportementales :


1. Être cohérent dans ses principes, ses valeurs et son comportement, avoir le sens de l’intérêt général et respecter la dignité de la fonction.

2. Être capable de fédérer des équipes autour de projets communs et de gérer des projets collectifs.

3. Être capable d’accompagner le changement.

4. Être capable de prendre des décisions et de s’y tenir après avoir instruit la question à trancher et/ou au terme d’un processus participatif.

5. Avoir une capacité d’observation objective et d’analyse du fonctionnement de son école en vue, le cas échéant, de dégager des pistes d’action alternatives.

6. Avoir le sens de l’écoute et de la communication ; être capable de manifester de l’empathie, de l’enthousiasme et de la reconnaissance.

7. Connaître les missions prioritaires et particulières définies pour le système éducatif de la Communauté française, ses enjeux pédagogiques et éducatifs et y adhérer.

8. Adhérer aux projets éducatif et pédagogique de son pouvoir organisateur et être à même de les porter loyalement.

9. Être capable de déléguer.

10. Être capable de prioriser les actions à mener.

11. Savoir échanger, négocier et convaincre dans le respect de ses interlocuteurs.

12. Maîtriser les techniques de la communication tant orale qu’écrite.

13. Faire preuve d’assertivité.

14. Savoir prendre du recul par rapport aux événements et prioriser ses propres activités.

15. Savoir penser de manière innovante en apportant des idées novatrices et créatives.

16. Faire preuve de maîtrise de soi, savoir gérer son stress et ses émotions.

17. Être capable d’observer le devoir de réserve.

 

2° En ce qui concerne les compétences techniques :


1. Avoir la capacité de lire et comprendre un texte juridique.

2. Disposer de compétences pédagogiques et montrer un intérêt pour la recherche en éducation adaptée au niveau d’enseignement concerné.

3. Être capable de gérer des réunions.

4. Être capable de gérer des conflits.

5. Être capable de piloter l'implémentation du numérique dans les dispositifs de l'enseignement et de la gouvernance, dans le cadre du développement de l'environnement numérique de son établissement et de l’enseignement en Communauté française ainsi que pouvoir utiliser les outils informatiques de base.  Être capable de maîtriser les logiciels liés à la gestion administrative.

6. Avoir des compétences de gestion des ressources financières et des infrastructures de l’école.


Offre

Vacance temporaire pour une durée inconnue.

Annexe à l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant exécution de l’article 5, § 1er, du décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs et directrices dans l’enseignement

 

Seuls les points relatifs à l’enseignement fondamental sont applicables aux candidats au poste de directeur/trice de l’école fondamentale Oscar Bossaert.

 

Référentiel des responsabilités

 

1° En ce qui concerne la production de sens :


1. Le directeur explique régulièrement aux acteurs de l’école quelles sont les valeurs sur lesquelles se fonde l’action pédagogique et éducative, développée au service des élèves, dans le cadre du projet du pouvoir organisateur et donne ainsi du sens à l’action collective et aux actions individuelles, en référence à ces valeurs ainsi qu’aux missions prioritaires et particulières du système éducatif de la Communauté française.

2. Le directeur incarne les valeurs fondant l’action pédagogique et éducative, les finalités et objectifs visés dans l’école.

3. Le directeur confronte régulièrement les processus et résultats de l’action aux valeurs, finalités et objectifs annoncés.


2° En ce qui concerne le pilotage stratégique et opérationnel global de l’école :


1. Le directeur est le garant des projets éducatif et pédagogique du pouvoir organisateur, définis dans le respect des finalités et des missions prioritaires et particulières du système éducatif de la Communauté française ;

2. En tant que leader pédagogique et éducatif, le directeur pilote la coconstruction du projet d’établissement et du plan de pilotage de l’école, en menant à bien le processus de contractualisation y afférent ainsi que la mise en œuvre collective du contrat d’objectifs (ou le cas échéant, le protocole de collaboration).

3. Le directeur assume l’interface entre le Pouvoir organisateur et l’ensemble des acteurs de l’école.
4. Le directeur participe, avec les acteurs de l’école, à la co-construction de la culture d’école et/ou la développer en cohérence avec les valeurs du système éducatif et celles du Pouvoir organisateur.

5. Le directeur endosse le rôle de leader pédagogique et éducatif dans tout processus de décision.

6. Le directeur pilote la co-construction avec les acteurs de l’école du projet d’établissement et sa mise en œuvre collective.

7. Le directeur favorise une réflexion stratégique et prospective sur le devenir de l’école.
8. Le directeur fait de l’école une organisation apprenante et y encourage l’innovation, notamment didactique et pédagogique.

 

3° En ce qui concerne le pilotage des actions et des projets pédagogiques :

 

1. Le directeur garantit le soutien et l’accompagnement du parcours scolaire de chacun des élèves et leur orientation positive.

2. Le directeur favorise un leadership pédagogique partagé.

3. Le directeur assure le pilotage pédagogique de l’établissement.

4. Dans le cadre du leadership pédagogique partagé, le directeur se fait rendre compte des missions déléguées et les réoriente si nécessaire.

5. Dans le cadre du pilotage pédagogique de l’établissement, le directeur met en place des régulations constantes et des réajustements à partir d’évaluations menées sur base des indicateurs retenus.  

6. Le directeur assure la collaboration de l’équipe éducative avec le Centre psycho-médico-social.
7. Le directeur développe des collaborations et des partenariats externes à l’école, notamment avec d’autres écoles.

8. Le directeur coopère avec les acteurs et les instances institués par la Communauté française et par sa Fédération de pouvoirs organisateurs (CECP) ou son pouvoir organisateur.

9. Le directeur représente le Pouvoir organisateur auprès des services du Gouvernement et du service général de l’Inspection.

10. Le directeur inscrit l’action de son école dans le cadre de la politique collective de la zone.


4° En ce qui concerne la gestion des ressources et des relations humaines :


1. Le directeur organise les services de l’ensemble des membres du personnel, coordonne leur travail, fixe les objectifs dans le cadre de leurs compétences et des textes qui régissent leur fonction. Il assume, en particulier, la responsabilité pédagogique et administrative de décider des horaires et attributions des membres du personnel.
2. Le directeur développe avec l’équipe éducative une dynamique collective et soutient le travail collaboratif dans une visée de partage de pratiques et d’organisation apprenante.

3. Le directeur collabore avec le pouvoir organisateur pour construire, une équipe éducative et enseignante centrée sur l’élève, son développement et ses apprentissages

4. Le directeur soutient le développement professionnel des membres du personnel.

5. Le directeur accompagne les équipes éducatives dans les innovations qu’elles mettent en œuvre et le changement.

6. Le directeur veille à l’accueil et à l’intégration des nouveaux membres du personnel ainsi qu’à l’accompagnement des personnels en difficulté.

7. Le directeur veille, le cas échéant, à la bonne organisation des organes locaux de concertation sociale légaux et conventionnels.

8. Le directeur est le représentant du pouvoir organisateur auprès des Services du Gouvernement.

9. Le directeur peut nouer des contacts avec le monde économique et socioculturel local de même qu’avec des organismes de protection de la jeunesse, d’aide à l’enfance et d’aide à la jeunesse.


10. Le directeur participe avec le Pouvoir organisateur aux procédures de recrutement des membres du personnel.

11. Le directeur évalue les membres du personnel et en rend compte au Pouvoir organisateur.

12. Dans le cadre du soutien au développement professionnel, individuel et collectif, des membres du personnel, le directeur :

- construit avec eux un plan de formation collectif pour l’établissement ;

- les motive et les accompagne (en particulier les enseignants débutants) ;

- mène avec eux des entretiens de fonctionnement ;

- les aide à clarifier le sens de leur action ;

- participe à l’identification de leurs besoins de formation et en leur facilitant l’accès à la formation en cours de carrière dans le cadre du plan de formation de l’école ;

- valorise l’expertise des membres du personnel ;

- soutient leurs actions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école ;

- permet aux membres du personnel l’expérimentation de nouvelles pratiques professionnelles, dans le respect du projet pédagogique du Pouvoir organisateur.

13. Le directeur stimule l’esprit d’équipe.

14. Le directeur constitue dans l’école une équipe de direction et l’anime.

15. Le directeur met en place une dynamique collaborative favorisant le partage, la concertation, et la construction collective.

16. Le directeur renforce la démocratie scolaire en impliquant les acteurs de l’école dans la construction et la régulation du vivre ensemble.

17. Le directeur développe dans l’école les conditions d’un climat relationnel positif et du respect mutuel.

18. Le directeur assure les relations de l’école avec les élèves, les parents et les tiers ; dans ce cadre, il développe l’accueil et le dialogue. 

19. Le directeur veille à une application juste et humaine aux élèves du règlement d’ordre intérieur et des éventuelles sanctions disciplinaires.

20. Le directeur prévient et gère les conflits, en faisant appel, le cas échéant, à des ressources externes.

21. Le directeur participe aux conseils de participation.

22. Le directeur participe en qualité de technicien du PO aux réunions de la COPALOC.


5° En ce qui concerne la communication interne et externe


1. Le directeur recueille et fait circuler de l’information en la formulant de manière adaptée et au moyen des dispositifs adéquats à l’attention, respectivement, du Pouvoir organisateur, des membres du personnel, des élèves, et s’il échet, des parents et des agents du Centre psychomédico-social, ainsi qu’en tant qu’interface, avec les partenaires et interlocuteurs extérieurs.

2. Le directeur gère la communication extérieure de l’établissement, en ce compris les relations avec les médias, en coordination avec le Pouvoir Organisateur, dans la limite des délégations qui lui ont été données.

3. Le directeur construit des dispositifs de communication entre les acteurs de l’école et avec les partenaires de l’école (autres écoles communales fondamentales, enseignement spécialisé dans la commune, enseignement secondaire CEME, etc.).

4. Le directeur rassemble, analyse et intègre l’information.


6° En ce qui concerne la gestion administrative, financière et matérielle de
l’établissement :


1. Le directeur veille au respect des dispositions légales et réglementaires.

2. Le directeur objective les besoins de l’école en infrastructures et en équipement pédagogique, technique et informatique nécessaires à son fonctionnement ; il en informe le pouvoir organisateur.

3. Le directeur assure la gestion et l’entretien des bâtiments, des infrastructures et des équipements scolaires, pour lesquels il a reçu délégation.

4.  En concertation avec le service du personnel enseignement communal, le directeur assure la gestion des dossiers administratifs du personnel éducatif.


7° En ce qui concerne la planification et gestion active de son propre développement professionnel :


1. Le directeur s’enrichit continûment de nouvelles idées, compétences et connaissances.

2. Le directeur a des entretiens de fonctionnement réguliers avec le pouvoir organisateur ou les délégués de celui-ci, en référence à sa lettre de mission et à son auto-évaluation.

3. Le directeur auto-évalue régulièrement son fonctionnement professionnel et en tire de nouvelles lignes d’action ou de comportement.


Contact inf

Les candidatures accompagnées d’un curriculum vitae établissant l’aptitude à la fonction doivent être introduites par envoi électronique pour le 19 avril 2021 au plus tard, à l’adresse suivante :

igerin@koekelberg.brussels

Chaque candidat(e) sera convié(e) à un entretien où il (elle) sera amené(e) à exposer sa motivation, sur la gestion d’un établissement d’enseignement fondamental, ainsi que sur les compétences pédagogiques et managériales.

Offre n°240 - Menuisier.e /serrurier.e m/f/x

Profil

Compétences techniques en lien avec le métier et les activités susmentionnées

 

Relationnelles :

  • Capacité de communication, facilité de contact  ;
  • Capacité d’adaptation, proactivité et esprit d’initiative ;
  • Capacité à travailler dans une équipe multiculturelle
  • Esprit d’équipe;
  • Sens des responsabilités ;
  • Gestion du stress ;
  • Disponibilité ponctuelle en soirée et le weekend.
  • Autonomie dans la gestion du travail 

Diplôme :

En menuiserie  ou 5 ans d’ancienneté en menuiserie

Permis de conduire B


Offre

Mission des services techniques

 

Sa mission principale est le soutien technique et la réalisation de travaux et d’entretiens pour les entités espace publics  patrimoines communaux et rénovation urbaine ainsi qu’assurer un appui technique et les transports lors d’évènements communaux.

 

Mission du menuisier

 

En tant que menuisier, je fabrique sur mesure, répare et place des meubles et éléments de second œuvre (portes, fenêtres, volets, escaliers...). Par mon action,  j’entretiens, rénove et embellis les bâtiments communaux afin d’assurer leur fonctionnement optimal.

 

Activités principales :

 

Prendre connaissance du planning et du travail à effectuer dans la journée

 

1. MONTAGE

  1. installer de la quincaillerie (serrure, tringle de fenêtre,…)
  2. Installer des portes coups de feu
  3. fabriquer des meubles et machinage
  4. préparer et poser des parquets de divers types
  5. concevoir et réaliser des plans en utilisant des techniques de dessin industriel (ou simplement les lire et les mettre en œuvre)
  6. effectuer les tracés en employant les outils adaptés (règle, compas, équerre, trusquin)
  7. procéder à la décoration et à la finition des pièces/sous-ensembles
  8. procéder à des opérations de montage : sièges, meubles, sous-ensembles préfabriqués (chalets, maisons)
  9. Poser des éléments/composants sur des ouvrages en bois : vitrage, isolation, étanchéité,
  10. Effectuer des opérations de finition : masquage de défauts du bois, teinture, lasure, peinture, traitement insecticide, fongicide, vernissage, laquage, peinture,…

 

2. entretien

  1. ajuster, poser des charnières, quincaillerie...
  2. réaliser Isoler, insonoriser
  3. les finitions (ponçage, teinte, vernissage, peinture)
  4. Poser du préfabriqué
  5. veiller à la stabilité des éléments façonnés et les règles (arasage, affleurage, ...)
  6. restaurer des ouvrages anciens
  7. préparation des finitions (ponçage)

 

3. création

  1. réaliser et placer des portes et des fenêtres, volets mécaniques, etc.
  2. réaliser des faux plafonds suspendus, ouverts,…
  3. réparer  des charpentes, des lucarnes, etc.
  4. choisir le bois qui convient en fonction de ses caractéristiques techniques et des exigences suivant ls besoins
  5. découper les différentes pièces à l'aide de machine outils (scie circulaire ou à ruban, dégauchisseuse, fraiseuse, toupie, mortaiseuse, tenonneuse) ou d'équipements plus sophistiqués
  6. Fabriquer sur mesure
  7. Poser et concevoir  les plans de fabrication (plan, détail, ...) et d'installation (calepinage, ...)
  8. Coller et assembler mécaniquement (chevillage, vissage, ...) les sous-ensembles (cadre de fenêtres, caisson de meubles, ...) et régler  les éléments de quincaillerie
  9. façonner des menuiseries ou des agencements à partir de plans
  10. fabriquer des échantillons tests

 

4. autre

  1. gérer les stocks et les demandes de fournitures de la menuiserie
  2. gérer de manière pro-active les divers travaux de menuiserie, serrurerie.
  3. se déplacer sur les chantiers pour poser différents éléments (cloisons, parquet, lambris, placards, éléments préfabriqués).
  4. encastrer, sceller, et procéder à la pose de l'ensemble réalisé sur le chantier

 

5. aide ponctuelle a d’autre équipes

Exemples

  1. Effectuer des tâches particulières lors de festivité
  2. Effectuer l’épandage de sel (garde de sel/hivernale)
  3. Monter un échafaudage, après formation brevetée
  4. Rouler avec un élévateur, après formation brevetée

 

Et etc.. en fonction des besoins et dans un esprit de solidarité

 

Contrat :

CDD, à temps plein dès le 1er mai 2021/30 avril 2022

Engagement au niveau D (  ( 14.193,83 par an à l’indice  138,01) ou E ( € 13.021,86 par an à l’indice 138,01 )(en fonction du diplôme ou non )

 

Offre :

  • Petite équipe dynamique ;
  • Avantages extra-légaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement frais de transports publics (STIB 100% ; SNCB partiel, De Lijn et TEC 90%), indemnité piéton et vélo,  formations, petite pension complémentaire.
  • Horaire : 8h /16h mais être prêt à travailler de 7h à 15h ( périodes exceptionnelles : pandémie, canicule, etc )

 


Contact inf

Vous pouvez nous faire parvenir votre candidature (cv et lettre) à l’adresse de courriel suivante lfuentes@koekelberg.brussels en précisant le poste pour lequel vous postulez : menuisier/serrurier

Offre n°236 - Adjoint.e contrat de quartier durable MFX

Profil

Diplôme

Bachelor en rapport avec l’emploi – par exemple : bachelor en gestion de l’environnement urbain, architecte paysagiste, écologie sociale ou équivalent

 

Profil

Avoir une bonne organisation, l’esprit d’analyse, respecter les délais ;

Être structuré, rigoureux, polyvalent ;

Avoir des capacités rédactionnelles, une bonne orthographe ;

Être courtois et avoir une bonne gestion du stress ;

Être à l’aise dans la prise de parole en public et avoir une facilité de contact ;

Être capable de collaborer efficacement tant avec les services internes qu’avec les externes (région, bureaux d’études, habitants) ;

Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) de la législation bruxelloise en rénovation urbaine, en marchés publics, ainsi que des procédures administratives ;

Avoir une connaissance de base de la seconde langue ;

 

Connaissances informatiques

MS office, BO Secrétariat, Phenix


Offre

Gestionnaire de dossiers revitalisation urbaine -

Contrat de quartier durable Jacquet (CQD) et coordination

Service Travaux Publics

Mission de la division III

 

La division III comprend la gestion du territoire, les investissements, la mobilité et les espaces publics, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement & le bien-être animal et l’atelier communal.

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Mission du service travaux publics

 

Le service travaux publics comprend les entités suivantes :

- Gestion du territoire

- Investissements : revitalisation urbaine et projets subsidiés

- Mobilité et espaces publics

- Patrimoine communal

- Pôle administratif et financier

- Maintenance

- Energie, Environnement et bien-être animal.

- Atelier communal : espaces publics, bâtiments et événements

 

Investissements : revitalisation urbaine et projets subsidiés

L’entité investissements comprend la cellule revitalisation urbaine et la cellule projets subsidiés.

Cellule revitalisation urbaine : sa mission vise, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques menées en la matière (CQD, CRU, PdV, etc), à réaliser, dans les délais, les différents projets inscrits dans les programmes tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

Cellule projets subsidiés : sa mission est, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques de subsidiation des projets (plans triennaux, Bruxelles-Environnement, Communauté française, PPT, VGC, Agion,…), la création, la construction, la rénovation du patrimoine bâti tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

 

Tâches de l’agent

 

Actif au sein de la cellule revitalisation urbaine qui comprend actuellement principalement 1 CRU « Autour de Simonis », 1 CQD « Jacquet », 3 programmes PdV.

o Gestion et coordination administrative, des subsides, des finances et des projets du programme du Contrat de Quartier durable Jacquet (CQD Jacquet) sur le territoire de la commune de Koekelberg en collaboration avec le chef de projet et les autres membres de la cellule (administratifs et techniques) ;

o Préparation des dossiers pour les réunions avec la Région, gestion de la communication (flyers, affiches, site internet,..) ;

o Suivi du développement des projets et des plannings et accompagnement et collaboration avec les gestionnaires techniques et administratifs dans les délais définis par le CQD Jacquet ;

o Rédaction de notes, délibérations, courriers, plannings, présentations, préparation de réunions, etc. ;

o Transmission et suivi des pièces justificatives à la Région ;

o Etablissement de reporting et communication interne de l’avancement des projets ;

o Aide à la gestion des primes communales en matière de revitalisation urbaine ;

 

Statut

Mi-temps – contractuel subsidié – 1 an

Niveau B

Travail varié au sein d’une petite équipe dynamique, prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB, partiel De lijn, TEC et quote part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations,

Chèques-repas 5 euros

Jours de congé : 26 annuels (temps plein) + compensatoires


Contact inf

Olivier Vanderbeek ovanderbeek@koekelberg.brussels

Offre n°234 - Gestionnaire en revitalisation urbaine m/f/x

Profil

-Connaissances des techniques du bâtiment ;

-Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;

-Connaissance de la rénovation urbaine ou volonté de l’acquérir ;

-Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;

-Capacité rédactionnelle et de planification ;

-Autonomie dans la gestion du travail ;

-Capable de s’adapter facilement ;

-Connaissances linguistiques en néerlandais ;

-Faire preuve de rigueur et de précision ;

-Connaissances en marchés publics ou volonté de l’acquérir ;

-Capacité de communication ;

-Résistance au stress ;

- connnaissance des projets de rénovation urbaine ou volonté de l'acquérir.

 

Diplôme

Être titulaire d’un diplôme d’architecte


Offre

Le service des travaux publics de la commune Koekelberg comprend les entités suivantes :

- Gestion du territoire

- Investissements : revitalisation urbaine et projets subsidiés

- Mobilité et espace public

- Patrimoine communal

- Pôle administratif et financier

- Maintenance

- Energie, Environnement et bien-être animal

- Atelier communal : espaces publics, bâtiments et événements

 

 

 

Détails du poste :

 

Investissements :

L’entité investissements comprend la cellule revitalisation urbaine et la cellule projets subsidiés.

Cellule revitalisation urbaine : sa mission vise, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques menées en la matière (CQD, CRU, PdV, etc), à réaliser, dans les délais, les différents projets inscrits dans les programmes tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

Cellule projets subsidiés : sa mission est, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques de subsidiation des projets (plans triennaux, Bruxelles-Environnement, Communauté française, PPT, VGC, Agion,…), la création, la construction, la rénovation du patrimoine bâti tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

 

 

1 Gestionnaire de projets en revitalisation urbaine (PdV)

Responsabilités et activités

Responsabilités

Mener à bien de manière globale les travaux subsidiés dans le cadre de la rénovation urbaine et plus particulièrement, dans le cadre de la politique de la ville dans les délais prescrits.

 

Activités

-Assurer le suivi des dossiers de rénovation urbaine subsidiés dans le cadre de la politique de la Ville, dont la rénovation de la maison rue de Neck 12, l’aménagement d’accès, vestiaires et sanitaires de salles de gymnastique d’écoles au bénéfice des habitants, la construction d’un petit immeuble pour y accueillir du logement dont du logement de transit et un espace polyvalent, etc jusqu’à l’approbation du programme de Politique de la Ville 2021-2026, ensuite, assurer le suivi des dossiers spécifiques actuellement prévus dans ce programme à savoir : l’aménagement de l’espace culturel Cadol, l’aménagement d’une cour d’école ouverte sur le quartier et mise en place d’un jardin partagé ;

-Suivre les chantiers relatifs à ces dossiers ;

-Gérer le dossier de subsides relatif à ces dossiers en collaboration avec la Coordinatrice des politiques de revitalisation des quartiers ;

-Gérer les aspects financiers liés à ces dossiers en collaboration avec la Coordinatrice des politiques de revitalisation des quartiers ;

Assurer le suivi du dossier de marché d’études et de travaux en cours et gérer le suivi de ces marchés ;

Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers en cours ;

contrat

Temps plein CDI

Avantages

Prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB, et cote part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire

chèques repas 5 euros

Jours de congé : 26 annuels (temps plein) + compensatoires


Contact inf

Vous pouvez nous faire parvenir votre candidature (cv et lettre) à l’adresse de courriel suivante lfuentes@koekelberg.brussels en précisant le poste pour lequel vous postulez : « Gestionnaire revitalisation urbaine »

Offre n°232 - Gestionnaire de dossiers PEB (m/f/x) Niveau A temps plein : ½ temps à Ganshoren et ½ temps à Koekelberg

Profil

Diplôme :

Être titulaire d’un diplôme d’architecte, ingénieur (industriel ou civil) ;

Compétences

  • Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) de la législation bruxelloise en urbanisme et plus particulièrement en PEB ainsi que des procédures administratives ;
  • Avoir suivi et réussi la formation « Conseiller PEB » dispensée par BruxellesEnvironnement (atout) ou s’engager à suivre la formation et mettre tout en œuvre pour la réussir ;
  • Connaissance des techniques du bâtiment ;
  • Connaissance et intérêt pour la transition énergétique, le développement durable et l’utilisation rationnelle de l’énergie ;
  • Maîtrise informatique : MS office, utilisation de BOS, NOVA, logiciel PEB (à acquérir) ;
  • Bonne organisation, capacités rédactionnelles, bonne orthographe ;
  • Structuré, rigoureux, polyvalent, courtois ;
  • Facilité de contact ;
  • Avoir une bonne gestion du stress ;
  • Être autonome dans la gestion du travail ;
  • Avoir une bonne connaissance de la seconde langue ;
  • Disposer d’un permis de conduire B ;


Offre

Missions :

Dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Sa mission essentielle concerne l’urbanisme et l’environnement au sens large : la planification, l’octroi et le suivi des permis, la performance énergétique des bâtiments, les contrôles et constats d’infractions et l’hygiène dans les bâtiments d’un point de vue technique, administratif et financier.

 

Mission de la fonction :

Intégré à l’urbanisme, en tant que gestionnaire de dossiers, je suis en charge des dossiers liés à mon domaine d’expertise (Performance énergétique des bâtiments (PEB) qui est joint aux demandes de permis d’urbanisme), dans le respect de la législation, des procédures en vigueur, du budget et des lignes de conduite de la hiérarchie. Je fais appel aux ressources de mon réseau interne et/ou externe et travaille en synergie avec elles.

 

Responsabilités et activités

Activités principales :

  1. Assurer le suivi des volets PEB dans le cadre des permis d’urbanisme : notamment :
  • Analyser les propositions PEB (les réclamer le cas échéant) et envoyer les courriers/mails ad hoc sur base de la procédure détaillée disponible sur le répertoire en ligne de Bruxelles environnement ;
  • Réclamer les déclarations PEB si elles ne sont pas présentes en fonction des dates de chantier qui ont été encodées dans NOVA ou sur base d’une estimation de la durée du chantier ;
  • Analyser la déclaration PEB et envoyer les courriers et/ou mails ad hoc sur base de la procédure détaillée disponible sur le répertoire en ligne ;
  • Compléter dans NOVA les événements et activités adéquats ;
  • Encoder la division de projet de toutes les propositions PEB, y compris celles sans architecte dans NOVA ;
  • Rédiger un rapport annuel d’activités
  1. Être le référent en matière de PEB au sein de la cellule « Gestion du territoire » :
  • Assister à toutes les réunions organisées par Bruxelles Environnement ;
  • Tenir à jour et actualiser l’outil de gestion permettant d’avoir une vue globale sur les dossiers en cours. Cet outil permettra à tout moment, de savoir à quelle étape de la procédure PEB se trouve le dossier, de réclamer des documents manquants, de lancer une procédure pénale et de clôturer les dossiers. Celui-ci peut se faire sur base du rapport PEB communal envoyé chaque mois par le CIRB ;
  1. Faire des contrôles sur le terrain de dossiers et de chantiers en matière de PEB :
  • Visiter les chantiers futurs dont la nature des travaux est « URS » et dresser les PV de visite pour assurer un bon suivi des dossiers ;

Responsabilités :

  • Être le référent de l’administration en matière de PEB ;
  •  Assurer la gestion et le suivi des dossiers dans les délais légaux ;
  • Contrôler sur le terrain la conformité des dossiers et chantiers en matière de PEB ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

Particularité :

Ce poste est un poste à temps plein mais réparti sur deux communes (Koekelberg et Ganshoren). La prestation dans chaque commune se fera par journées complètes (2 jours/3 jours en alternance) Le candidat n’a donc pas la possibilité de choisir un seul mi-temps.

Offre :

Temps plein (mi-temps à Koekelberg et mi-temps à Ganshoren )

Contrat à durée indéterminée (lié à l’octroi des subsides de Bruxelles-Environnement)

Niveau A1 – secrétaire d’administration

Responsables hiérarchiques :       G. VAN DER SMISSEN ( Koekelberg )        

                                                         C. DE WANNEMAEKER ( Ganshoren)                                       

Avantages :

Prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB, et cote part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire

à Koekelberg uniquement : chèques repas 5 euros

à Ganshoren uniquement : Service social collectif

Jours de congé : 26 annuels (temps plein) + compensatoires


Contact inf

Monsieur Olivier Vanderbeek ovanderbeek@koekelberg.brussels

Offre n°229 - Gestionnaire de dossiers – Gestion du territoire Niveau B - remplacement m/f/x

Profil

Compétences :

  • Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) de la législation bruxelloise en urbanisme ;
  • Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) des procédures administratives ;

- Maîtrise informatique : MS office, utilisation de BOS, application NOVA ;

- Bonne organisation, capacités rédactionnelles, bonne orthographe ;

- Structuré, rigoureux, polyvalent, courtois ;

- Facilité de contact ;

- Avoir une bonne gestion du stress ;

- Être autonome dans la gestion du travail ;

- Avoir une bonne connaissance de la seconde langue ;

 

Diplôme :

Être titulaire d’un diplôme de bachelier en lien avec la fonction ;


Offre

Mission de la division III Travaux Publics

La division III comprend la gestion du territoire, les investissements, la mobilité et les espaces publics, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement & le bien-être animal et l’atelier communal.

 

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Mission de la Cellule Gestion du territoire :

Sa mission essentielle concerne l’urbanisme et l’environnement au sens large : la planification, l’octroi et le suivi des permis, la performance énergétique des bâtiments, les contrôles et constats d’infractions et l’hygiène dans les bâtiments d’un point de vue technique, administratif et financier.

 

Mission de la fonction :

Intégré à l’urbanisme au sein de la cellule « Gestion du territoire », en tant que gestionnaire de dossiers, je suis en charge des dossiers liés à mon domaine d’expertise (demandes de permis d’urbanisme), dans le respect de la législation, des procédures en vigueur et des lignes de conduite de la hiérarchie. Je fais appel aux ressources de mon réseau interne et/ou externe et travaille en synergie avec elles.

 

Responsabilités et activités

Activités principales :

  1. Gérer les dossiers de demande de permis d’urbanisme, dans leur globalité et dans les délais prescrits, des premiers contacts avec les demandeurs jusqu’à la délivrance des permis d’urbanisme pour une partie du territoire de la commune (divisée en zones par agents) :
  • Contacts : permanence au guichet, au téléphone, contacts par e-mails ;
  • Gestion administrative : établissement de l’ensemble des documents liés aux permis d’urbanisme ; création et gestion des dossiers, préparation des avis, rapports, des délibérations, des séances de la commission de concertation ; secrétariat de la commission de concertation ; compléter le rapport annuel ; archivage des dossiers ;
  • Gestion technique : analyse des demandes, encodage et mise à jour dans l’application NOVA de l’ensemble des événements, activités et documents ; analyse et réponse aux habitants sur la situation urbanistique des biens ;
  1. Se coordonner avec ses collègues gestionnaires de dossier, gestionnaire PEB et responsable pour respecter les délais prescrits ;
  2. Rapporter à la hiérarchie sur l’état d’avancement des dossiers ;
  3. Actualiser ses connaissances dans son domaine d’expertise ;

Responsabilités :

  • Assurer la gestion et le suivi des dossiers dans les délais légaux ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

 

Temps plein – contrat de remplacement malade de longue durée

Niveau B – secrétaire technique

 

Avantages :

Prime de fin d’année, chèques-repas, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB, et cote part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire

Jours de congé : 26 annuels (temps plein) + compensatoires


Contact inf

Mme Laura Fuentes

lfuentes@koekelberg.brussels

Offre n°228 - Gestionnaire de projet – Maintenance Bâtiments gestion technique Niveau A – Ingénieur ou Architecte m/f/x

Profil

Compétences :

- Connaissances des techniques du bâtiment et en particulier des techniques spéciales (égouts, distribution gaz, distribution, récupération et évacuation eaux, chauffage, ventilation, conditionnement d’air, électricité basse tension et très basse tension (détections, alarmes, contrôle d’accès, …), ascenseurs, …) ;

- Connaissances en marchés publics ou volonté de l’acquérir ;

- Connaissances et intérêt pour la transition énergétique, le développement durable et l’utilisation rationnelle de l’énergie ;

- Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;

- Connaissance de la gestion de projet ;

- Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;

- Capacité rédactionnelle et de planification ;

- Autonomie dans la gestion du travail ;

- Faire preuve d’esprit critique ;

- Capable de s’adapter facilement ;

- Connaissances linguistique de la seconde langue ;

- Faire preuve de rigueur et de précision ;

- Capacité de communication ;

 

Diplôme :

Ingénieur - Architecte


Offre

Mission de la division III :

La division III comprend la gestion du territoire, les investissements, la mobilité et les espaces publics, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement & le bien-être animal et l’atelier communal.

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Mission de la cellule maintenance :

La cellule maintenance a pour mission essentielle l’entretien et le contrôle des installations du patrimoine bâti et des équipements communaux tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier ; il fonctionne en lien avec l’atelier communal qui comprend les entités espaces publics, bâtiments et événements.

 

Mission de la fonction :

 

En tant que gestionnaire de projets, je suis en charge des projets liés à mon domaine d’expertise, dans le respect de la législation, des procédures en vigueur, du budget et des lignes de conduite de la hiérarchie. Je fais appel aux ressources de mon réseau interne et/ou externe et travaille en synergie avec elles.

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

- Etablir un relevé et réaliser le diagnostic des entretiens, contrôles et travaux à réaliser dans les bâtiments et sur les terrains communaux ;

- Organiser la planification des entretiens, contrôles et des travaux ;

- Sur base du diagnostic, gérer les projets qui en découlent ;

- Etablir les dossiers de marchés publics de services et de travaux et gérer le suivi de ces marchés ;

- Etablir les documents administratifs bilingues relatifs à ces projets ;

- Gérer le volet financier et les budgets relatifs à ces projets ;

- Vérifier et analyser de manière critique les dossiers/offres réalisés par les sociétés externes en ciblant notamment leur réponse au programme, la qualité des projets, prestations, matériaux, l’économie générale à long terme, la transition énergétique, le développement durable (DD) et l’utilisation rationnelle de l’énergie (URE), pour ces dernières matières en collaboration avec le responsable énergie ;

- Suivre les chantiers relatifs à ces projets ;

 

 

Responsabilités :

- Être le référent de l’administration pour tout ce qui concerne la maintenance, les entretiens et les contrôles ;

- Établir un diagnostic et un cadastre des bâtiments ;

- Intégrer la transition énergétique, l’URE et le DD dans le processus de maintenance ;

- Mener à bien, sur base du diagnostic établi et de manière globale les projets et dossiers de travaux, de services et d’études (procédures de marchés publics, volets techniques, estimation budgétaire, subsides, chantiers, plans,…) dans le cadre de la maintenance dans les délais impartis ;

- Dans les travaux prioritaires à réaliser, prioriser ceux liés à des échéances spécifiques, ayant trait à la sécurité, susceptibles d’engendrer des dégâts importants et ceux qui améliorent les performances énergétiques ;

- Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

 

 

- CDI temps plein

- Équipe jeune et dynamique ;

- Travail varié en rénovation principalement et en nouvelle construction ;

- Avantages extra-légaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB et quote-part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire ;


Contact inf

Envoyer CV et lettre de motivation à M. Olivier Vanderbeek : ovanderbeek@koekelberg.brussels

Offre n°227 - Infirmier(e) en chef adjoint

Profil

Mission générale :

L’infirmier(e) en chef adjoint travaille sous la direction de l’infirmier(e) en chef de la maison de repos et de la future Résidence services. Il/elle soutient le travail de l’infirmier(e) en chef et assure son remplacement en cas d’absence.

Missions particulières :

Tâches administratives

 

  • Assure le bon fonctionnement du service en cas d’absence de l’infirmier(e) en chef.
  • Collabore à la gestion administrative des dossiers médicaux.
  • Collabore avec l’infirmier(e) en chef à la gestion du personnel soignant.
  • Collabore avec l’infirmier(e) en chef à l’élaboration des horaires et l'organisation des congés.
  • Collabore avec l’infirmier(e) en chef à la répartition du travail et au planning du personnel
  • Soutient l’infirmier(e) en chef dans la résolution des problèmes concernant le fonctionnement du service.
  • Participe aux réunions interdisciplinaires.
  • Assure la gestion des stocks et anticipe les commandes.
  • Se charge du suivi des stagiaires.
  • Formule des propositions pour améliorer l’efficacité du service et la gestion de la qualité.
  • Participe à la mise en œuvre du projet de vie de l’institution.
  • Collabore au fonctionnement de la Résidence services.

 

 

Tâches de soins

  • Veille à l'application des procédures de soins.
  • Assure l’évaluation de l’autonomie des résidents en collaboration avec l’équipe (échelle de Katz).
  • Assure le suivi, la préparation et la distribution des médicaments.
  • Réalise les soins techniques tel que pansements, injections, prises de sang, perf, etc.
  • Effectue des actes techniques infirmiers avec ou sans prescription médicale ainsi que les actes médicaux confiés par un médecin.
  • Réalise les toilettes infirmières.
  • Organise les soins en collaboration avec ses collègues infirmier(es) et sous la supervision de l’infirmier(e) en chef.
  • Participe à l’exécution du traitement médical en procurant et en déléguant, dans le cadre légal, des soins infirmiers ainsi qu’en établissant et en exécutant le plan de soins.
  • Assure en collaboration avec l’infirmier(e) en chef les contacts formels et informels avec les médecins et discute avec eux au sujet des problèmes éventuels des résidents.
  • Veille à l’utilisation et à l’entretien correct du matériel médical et non médical.
  • Participe à l’ordre et la propreté du service.
  • Assure en collaboration avec l’infirmier(e) en chef à la supervision du service des repas et les régimes des résidents.
  • Supervise la distribution des compléments alimentaires.
  • S’assure en collaboration avec l’infirmier(e) en chef du bien-être psychologique, physique et social du résident.
  • Supervise la décontamination des meubles, de la literie et des équipements sanitaires.

Profil

  • Diplôme : baccalauréat en soins infirmiers
  • Expérience de minimum 5 ans en maison de repos et de soins ou en hôpital, et dans une fonction d’encadrement.
  • Capacité à travailler de manière autonome.
  • Capable de prendre ses responsabilités et de les assumer.
  • Dynamique, flexible et motivé(e).
  • Possède une bonne communication et de bonnes aptitudes relationnelles.
  • Est orienté personnes âgées.
  • Connaissance de la deuxième langue.
  • Le diplôme de cadre est un atout.

 


Offre

Contrat de durée indéterminée 

Avantages extra-légaux : chèques-repas, remboursement de frais de transports publics (STIB gratuit), congés extra-légaux, formations, assurance hospitalisation

Valorisation de l'ancienneté possible moyennant attestations de travail.

 


Contact inf

Envoyer votre lettre de motivation + CV à l'attention de Mme Vanderstraeten A

au CPAS de Koekelberg - Service du personnel - Rue Fr. Delcoigne, 39 à 1081 Koekelberg 

ou par mail  : avanderstraeten@koekelberg.brussels

Offre n°220 - 2 ARCHITECTES ET/OU INGENIEURS GESTIONNAIRE DE PROJETS BATIMENT (m/f/x)

Profil

Compétences :

  • Connaissances des techniques du bâtiment ;
  • Connaissances des techniques de voirie ou volonté de l’acquérir ;
  • Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;
  • Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;
  • Capacité rédactionnelle et de planification ;
  • Autonomie dans la gestion du travail ;
  • Faire preuve d’esprit critique ;
  • Capable de s’adapter facilement ;
  • Connaissances linguistique de la seconde langue ;
  • Faire preuve de rigueur et de précision ;
  • Connaissances en marchés publics ou volonté de l’acquérir ;
  • Capacité de communication ;
  • Résistance au stress ;

 

Diplôme :

Master : Architecte, Ingénieur, Ingénieur Architecte ou Ingénieur industriel en construction


Offre

Missions :

 

Service : Travaux publics - entités

Espaces publics :

Sa mission est, dans le respect du développement durable et tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier, de gérer la création, la réalisation, la rénovation, l’entretien, la gestion des travaux, le contrôle et la sécurité publique de l’ensemble des espaces publics ainsi que la gestion globale de la mobilité d’un point de vue technique et administratif.

 

Patrimoine communal :

Cette entité comprend une cellule technique et une cellule administrative.

Cellule technique : Sa mission, dans le respect du développement durable, est la gestion, la création, la construction, la rénovation, l’entretien et le contrôle du patrimoine bâti communal tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier ;

 

Service :

  • Rénover et entretenir les bâtiments communaux ;
  • Rénover et entretenir les espaces publics ;
  • Développer l’aspect URE et DD des bâtiments communaux et des espaces publics ;
  • Concevoir de nouveaux projets ;

 

Mission de la fonction :

  • Référentconseiller en sécurité publique et stabilité des constructions, si prérequis ;
  • Gérer et établir les dossiers de travaux, de rénovation et d’entretien des bâtiments communaux comprenant également un volet techniques spéciales ;
  • Suivre les chantiers relatifs à ces dossiers ;
  • Gérer les dossiers de subsides et le volet financiers relatifs à ces dossiers ;
  • Gérer et établir les dossiers de marchés d’études pour les dossiers complexes, structurels (si prérequis) et de techniques spéciales et gérer le suivi de ces marchés ;
  • Vérifier et analyser de manière critique les dossiers réalisés par les bureaux externes en ciblant notamment leur réponse au programme, l’économie générale à long terme ;
  • Intégrer au quotidien l’utilisation rationnelle de l’énergie (URE), la transition énergétique et le développement durable (DD) lors de tous travaux dans les bâtiments communaux ;

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

  • Gérer les dossiers de marchés publics liés prioritairement aux bâtiments communaux et aux espaces publics ;
  • Gérer les travaux relatifs à ces marchés;
  • Gérer les budgets et les subsides relatifs à ces marchés ;
  • Gérer les dossiers de marchés publics d’études pour les dossiers complexes, structurels (si prérequis) et de techniques spéciales ;
  • Etablir et contrôler les documents en matière de transition énergétique, DD et environnement ;
  • Etablir les certificats énergétiques pour les bâtiments publics, si prérequis ;

 

Responsabilités :

  • Mener à bien les dossiers de travaux et d’études (procédures de marchés publics, volets techniques, estimation budgétaire, subsides, chantiers, plans,…) ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;
  • Participer au développement de la transition énergétique, l’aspect URE et DD ;

 

Remplacement :

  • Pouvoir remplacer dans la gestion des projets des collègues de la cellule en matière de bâtiment ou d’espaces publics;

 

Objectifs :

  • Mener à bien de manière globale les travaux subsidiés, les travaux en cours et les travaux prioritaires; dans les travaux prioritaires, ceux ayant trait à la sécurité ou susceptibles d’engendrer des dégâts importants seront privilégiés.

Offre :

  • Équipe jeune et dynamique ;
  • Travail varié au sein d’une petite équipe principalement en rénovation, rénovation lourde et quelques nouvelles constructions ;
  • Avantages extralégaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement partiel des frais de transports publics (100% stib et cote part patronale pour la sncb), indemnité piétons, cycliste, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire ;
  • barème Niveau A
  • CDI


Contact inf

Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante : Service Emploi de Koekelberg – Madame Laura FUENTES OCAÑA – Conseillère emploi - 63, rue de l’Eglise Sainte-Anne - 1081 Koekelberg. Vous pouvez également faire parvenir par mail votre dossier de candidature à l’adresse de courriel suivante : lfuentes@koekelberg.brussels

Offre n°217 - Gestionnaire de projet Espaces publics m/f/x

Profil

Diplôme : être titulaire d’un master ingénieur industriel en construction, géomètre, architecte ou équivalent, idéalement avec expérience en travaux de voirie ou bachelier en construction, pour les bachelier, une expérience de 5 ans dans le domaine est indispensable 

Avoir une bonne organisation, des capacités rédactionnelles, une bonne orthographe, une facilité de contact ;

Etre structuré, rigoureux, polyvalent, courtois et avoir une bonne gestion du stress ;

Etre autonome dans la gestion du travail ;

Avoir des capacités de communication en public ;

Être à l’aise dans les contacts tant avec les interlocuteurs administratifs et techniques qu’avec les équipes sur le terrain ;

Pouvoir s’inscrire dans le mode de fonctionnement communal en matière de chantier

Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) de la législation bruxelloise, en marchés publics ainsi que des procédures administratives ;

Avoir des connaissances et/ou un intérêt pour les espaces publics et les techniques d’aménagement de voiries ;

Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) du fonctionnement de la plateforme Osiris ;

Être intéressé.e dans le suivi de chantier en voirie (aménagements, réaménagement et impétrants) ;

Avoir une bonne connaissance de la seconde langue ;

Avoir un permis de conduire B est un atout ;

 

Connaissances informatiques :

MS office, BO Secrétariat, Phenix, Osiris


Offre

Mission de la division III

 

La division III comprend la gestion du territoire, la mobilité et les espaces publics, le patrimoine communal, la rénovation urbaine, la cellule administrative et financière, l’Agenda 21, l’atelier communal et le service propreté publique. Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Mission du service travaux publics

 

Le service travaux publics comprend les entités suivantes :

- Gestion du territoire

- Mobilité et espaces publics

- Patrimoine communal

- Rénovation urbaine

- Cellule administrative et financière

- L’Agenda 21

- L’atelier communal

- Le service propreté publique

 

Mobilité et espaces publics :

Sa mission est, dans le respect du développement durable et tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier, de gérer la mobilité d’un point de vue technique et administratif ainsi que la création, la réalisation, la rénovation, l’entretien, la gestion des travaux, le contrôle et la sécurité publique de l’ensemble des espaces publics.

 

Tâches de l’agent

 

· Espaces publics :

o Etablir de manière autonome les dossiers de marchés d’études pour les projets de rénovation et de réaménagement en matière d’espaces publics et gérer le suivi de ces dossiers ;

o Vérifier et analyser de manière critique les dossiers réalisés par les bureaux externes ;

o Etablir de manière autonome les dossiers de travaux relatifs aux projets de rénovation et de réaménagement en matière d’espaces publics et gérer le suivi de ces dossiers ;

o Suivre les chantiers relatifs à ces dossiers ;

o Gérer les dossiers administratifs, techniques, les subsides et le volet financier relatif à ces dossiers ;

 

· Osiris :

o Gérer la programmation des chantiers de la commune et des autres impétrants dans le système ;

o Gérer les dossiers avec décision CE dans le système ;

o Représenter la commune, en binôme avec un autre agent, lors des commissions et réunions spécifiques pour les chantiers en voiries régionales ;

o En tant qu’agent constatateur et en binôme avec un autre agent, réaliser les contrôles et établir les sanctions ;

o Se coordonner avec l’agent/les agents en charge de la gestion journalière des demandes dans le système pour assurer une cohérence générale ;

o Vérifier les décisions préparées par l’agent.e/les agents en charge de la gestion journalière des demandes et les valider ;

o Suivre les chantiers relatifs à ces dossiers ;

 

Statut

Temps plein

Niveau A ou B avec 5 ans d’expérience utile

Contrat à durée indéterminée

Avantages extra-légaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement partiel des frais de transports publics (100% stib et cote part patronale pour la SNCB), congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire.


Contact inf

Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante : Service Emploi de Koekelberg – Madame Laura FUENTES OCAÑA – Conseillère emploi - 63, rue de l’Eglise Sainte-Anne - 1081 Koekelberg. Vous pouvez également faire parvenir par mail votre dossier de candidature à l’adresse de courriel suivante : lfuentes@koekelberg.brussels

  Twitter share button Facebook share button  
 
Koekeljob
Rue de l'Eglise Sainte-Anne, 114
1081 Koekelberg
icon téléphone   02 889 09 42
icon email