KOEKELBERG RECRUTE

Nos offres actuelles

Offre n°253 - directeur/directrice d’école fondamentale

Profil

PREMIER APPEL

À  CANDIDATURES À UNE FONCTION DE DIRECTEUR/TRICE

DANS UNE ÉCOLE FONDAMENTALE ORDINAIRE

ENGAGEMENT- DÉSIGNATION A TITRE TEMPORAIRE

 

 

Annexe 1 : CONDITIONS D’ACCES A LA FONCTION

 

 

Les conditions légales d'accès à la fonction sont :

 

x Il s’agit d’un premier appel [1] :

1° être porteur d’un titre du niveau supérieur du 1er degré au moins[2]

2° être porteur d’un titre pédagogique2;

3° compter une ancienneté de service de trois ans au sein de l’enseignement organisé ou subventionné par la Communauté française ;

4° avoir répondu à l’appel à candidatures.

 

 

Les candidats reconnus comme éligibles à une fonction de directeur par la Commission de valorisation de l’expérience dans l’enseignement9 ne sont pas concernés par les conditions précitées mais par les conditions suivantes :

1° Jouir des droits civils et politiques

2° Satisfaire aux dispositions légales et réglementaires relatives au régime         linguistique;

3° Être de conduite irréprochable;

4° Satisfaire aux lois sur la milice;

5° avoir répondu à l’appel à candidatures.

 

 

O Il s’agit d’un second appel et le PO n’a pas reçu de candidature valable après un premier appel (la condition d’ancienneté de 3 ans n’est plus à remplir) :

1° Jouir des droits civils et politiques

2° Satisfaire aux dispositions légales et réglementaires relatives au régime     linguistique;

3° Être de conduite irréprochable;

4° Satisfaire aux lois sur la milice;

5° être porteur d’un titre du niveau supérieur du 1er degré au moins ;

6° être porteur d’un titre pédagogique2 ;

7° avoir répondu à l’appel à candidatures.

 

! Les conditions 5° et 6° ne doivent pas être remplies si la Commission de valorisation de l’expérience dans l’enseignement a reconnu le candidat comme éligible à une fonction de directeur.

PREMIER APPEL

À  CANDIDATURES À UNE FONCTION DE DIRECTEUR/TRICE

DANS UNE ÉCOLE FONDAMENTALE ORDINAIRE

ENGAGEMENT- DÉSIGNATION A TITRE TEMPORAIRE

 

Annexe 2 : PROFIL DE FONCTION

 

Annexe à l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant exécution de l’article 5, § 1er, du décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs et directrices dans l’enseignement

 

Seuls les points relatifs à l’enseignement fondamental sont applicables aux candidats au poste de directeur/trice de l’école fondamentale Oscar Bossaert.

 

Référentiel des responsabilités

 

1° En ce qui concerne la production de sens :


1. Le directeur explique régulièrement aux acteurs de l’école quelles sont les valeurs sur lesquelles se fonde l’action pédagogique et éducative, développée au service des élèves, dans le cadre du projet du pouvoir organisateur et donne ainsi du sens à l’action collective et aux actions individuelles, en référence à ces valeurs ainsi qu’aux missions prioritaires et particulières du système éducatif de la Communauté française.

2. Le directeur incarne les valeurs fondant l’action pédagogique et éducative, les finalités et objectifs visés dans l’école.

3. Le directeur confronte régulièrement les processus et résultats de l’action aux valeurs, finalités et objectifs annoncés.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D


2° En ce qui concerne le pilotage stratégique et opérationnel global de l’école :


1. Le directeur est le garant des projets éducatif et pédagogique du pouvoir organisateur, définis dans le respect des finalités et des missions prioritaires et particulières du système éducatif de la Communauté française ;

2. En tant que leader pédagogique et éducatif, le directeur pilote la coconstruction du projet d’établissement et du plan de pilotage de l’école, en menant à bien le processus de contractualisation y afférent ainsi que la mise en œuvre collective du contrat d’objectifs (ou le cas échéant, le protocole de collaboration).

3. Le directeur assume l’interface entre le Pouvoir organisateur et l’ensemble des acteurs de l’école.
4. Le directeur participe, avec les acteurs de l’école, à la co-construction de la culture d’école et/ou la développer en cohérence avec les valeurs du système éducatif et celles du Pouvoir organisateur.

5. Le directeur endosse le rôle de leader pédagogique et éducatif dans tout processus de décision.

6. Le directeur pilote la co-construction avec les acteurs de l’école du projet d’établissement et sa mise en œuvre collective.

7. Le directeur favorise une réflexion stratégique et prospective sur le devenir de l’école.
8. Le directeur fait de l’école une organisation apprenante et y encourage l’innovation, notamment didactique et pédagogique.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 

 

3° En ce qui concerne le pilotage des actions et des projets pédagogiques :

 

1. Le directeur garantit le soutien et l’accompagnement du parcours scolaire de chacun des élèves et leur orientation positive.

2. Le directeur favorise un leadership pédagogique partagé.

3. Le directeur assure le pilotage pédagogique de l’établissement.

4. Dans le cadre du leadership pédagogique partagé, le directeur se fait rendre compte des missions déléguées et les réoriente si nécessaire.

5. Dans le cadre du pilotage pédagogique de l’établissement, le directeur met en place des régulations constantes et des réajustements à partir d’évaluations menées sur base des indicateurs retenus.  

6. Le directeur assure la collaboration de l’équipe éducative avec le Centre psycho-médico-social.
7. Le directeur développe des collaborations et des partenariats externes à l’école, notamment avec d’autres écoles.

8. Le directeur coopère avec les acteurs et les instances institués par la Communauté française et par sa Fédération de pouvoirs organisateurs (CECP) ou son pouvoir organisateur.

9. Le directeur représente le Pouvoir organisateur auprès des services du Gouvernement et du service général de l’Inspection.

10. Le directeur inscrit l’action de son école dans le cadre de la politique collective de la zone.

 

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 


4° En ce qui concerne la gestion des ressources et des relations humaines :


1. Le directeur organise les services de l’ensemble des membres du personnel, coordonne leur travail, fixe les objectifs dans le cadre de leurs compétences et des textes qui régissent leur fonction. Il assume, en particulier, la responsabilité pédagogique et administrative de décider des horaires et attributions des membres du personnel.
2. Le directeur développe avec l’équipe éducative une dynamique collective et soutient le travail collaboratif dans une visée de partage de pratiques et d’organisation apprenante.

3. Le directeur collabore avec le pouvoir organisateur pour construire, une équipe éducative et enseignante centrée sur l’élève, son développement et ses apprentissages

4. Le directeur soutient le développement professionnel des membres du personnel.

5. Le directeur accompagne les équipes éducatives dans les innovations qu’elles mettent en œuvre et le changement.

6. Le directeur veille à l’accueil et à l’intégration des nouveaux membres du personnel ainsi qu’à l’accompagnement des personnels en difficulté.

7. Le directeur veille, le cas échéant, à la bonne organisation des organes locaux de concertation sociale légaux et conventionnels.

8. Le directeur est le représentant du pouvoir organisateur auprès des Services du Gouvernement.

9. Le directeur peut nouer des contacts avec le monde économique et socioculturel local de même qu’avec des organismes de protection de la jeunesse, d’aide à l’enfance et d’aide à la jeunesse.


10. Le directeur participe avec le Pouvoir organisateur aux procédures de recrutement des membres du personnel.

11. Le directeur évalue les membres du personnel et en rend compte au Pouvoir organisateur.

12. Dans le cadre du soutien au développement professionnel, individuel et collectif, des membres du personnel, le directeur :

- construit avec eux un plan de formation collectif pour l’établissement ;

- les motive et les accompagne (en particulier les enseignants débutants) ;

- mène avec eux des entretiens de fonctionnement ;

- les aide à clarifier le sens de leur action ;

- participe à l’identification de leurs besoins de formation et en leur facilitant l’accès à la formation en cours de carrière dans le cadre du plan de formation de l’école ;

- valorise l’expertise des membres du personnel ;

- soutient leurs actions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école ;

- permet aux membres du personnel l’expérimentation de nouvelles pratiques professionnelles, dans le respect du projet pédagogique du Pouvoir organisateur.

13. Le directeur stimule l’esprit d’équipe.

14. Le directeur constitue dans l’école une équipe de direction et l’anime.

15. Le directeur met en place une dynamique collaborative favorisant le partage, la concertation, et la construction collective.

16. Le directeur renforce la démocratie scolaire en impliquant les acteurs de l’école dans la construction et la régulation du vivre ensemble.

17. Le directeur développe dans l’école les conditions d’un climat relationnel positif et du respect mutuel.

18. Le directeur assure les relations de l’école avec les élèves, les parents et les tiers ; dans ce cadre, il développe l’accueil et le dialogue. 

19. Le directeur veille à une application juste et humaine aux élèves du règlement d’ordre intérieur et des éventuelles sanctions disciplinaires.

20. Le directeur prévient et gère les conflits, en faisant appel, le cas échéant, à des ressources externes.

21. Le directeur participe aux conseils de participation.

22. Le directeur participe en qualité de technicien du PO aux réunions de la COPALOC.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 


5° En ce qui concerne la communication interne et externe


1. Le directeur recueille et fait circuler de l’information en la formulant de manière adaptée et au moyen des dispositifs adéquats à l’attention, respectivement, du Pouvoir organisateur, des membres du personnel, des élèves, et s’il échet, des parents et des agents du Centre psychomédico-social, ainsi qu’en tant qu’interface, avec les partenaires et interlocuteurs extérieurs.

2. Le directeur gère la communication extérieure de l’établissement, en ce compris les relations avec les médias, en coordination avec le Pouvoir Organisateur, dans la limite des délégations qui lui ont été données.

3. Le directeur construit des dispositifs de communication entre les acteurs de l’école et avec les partenaires de l’école (autres écoles communales fondamentales, enseignement spécialisé dans la commune, enseignement secondaire CEME, etc.).

4. Le directeur rassemble, analyse et intègre l’information.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 


6° En ce qui concerne la gestion administrative, financière et matérielle de
l’établissement :


1. Le directeur veille au respect des dispositions légales et réglementaires.

2. Le directeur objective les besoins de l’école en infrastructures et en équipement pédagogique, technique et informatique nécessaires à son fonctionnement ; il en informe le pouvoir organisateur.

3. Le directeur assure la gestion et l’entretien des bâtiments, des infrastructures et des équipements scolaires, pour lesquels il a reçu délégation.

4.  En concertation avec le service du personnel enseignement communal, le directeur assure la gestion des dossiers administratifs du personnel éducatif.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 


7° En ce qui concerne la planification et gestion active de son propre développement professionnel :


1. Le directeur s’enrichit continûment de nouvelles idées, compétences et connaissances.

2. Le directeur a des entretiens de fonctionnement réguliers avec le pouvoir organisateur ou les délégués de celui-ci, en référence à sa lettre de mission et à son auto-évaluation.

3. Le directeur auto-évalue régulièrement son fonctionnement professionnel et en tire de nouvelles lignes d’action ou de comportement.

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 


Liste des compétences comportementales et techniques attendues


1° En ce qui concerne les compétences comportementales :


1. Être cohérent dans ses principes, ses valeurs et son comportement, avoir le sens de l’intérêt général et respecter la dignité de la fonction.

2. Être capable de fédérer des équipes autour de projets communs et de gérer des projets collectifs.

3. Être capable d’accompagner le changement.

4. Être capable de prendre des décisions et de s’y tenir après avoir instruit la question à trancher et/ou au terme d’un processus participatif.

5. Avoir une capacité d’observation objective et d’analyse du fonctionnement de son école en vue, le cas échéant, de dégager des pistes d’action alternatives.

6. Avoir le sens de l’écoute et de la communication ; être capable de manifester de l’empathie, de l’enthousiasme et de la reconnaissance.

7. Connaître les missions prioritaires et particulières définies pour le système éducatif de la Communauté française, ses enjeux pédagogiques et éducatifs et y adhérer.

8. Adhérer aux projets éducatif et pédagogique de son pouvoir organisateur et être à même de les porter loyalement.

9. Être capable de déléguer.

10. Être capable de prioriser les actions à mener.

11. Savoir échanger, négocier et convaincre dans le respect de ses interlocuteurs.

12. Maîtriser les techniques de la communication tant orale qu’écrite.

13. Faire preuve d’assertivité.

14. Savoir prendre du recul par rapport aux événements et prioriser ses propres activités.

15. Savoir penser de manière innovante en apportant des idées novatrices et créatives.

16. Faire preuve de maîtrise de soi, savoir gérer son stress et ses émotions.

17. Être capable d’observer le devoir de réserve.

 

 

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 

2° En ce qui concerne les compétences techniques :


1. Avoir la capacité de lire et comprendre un texte juridique.

2. Disposer de compétences pédagogiques et montrer un intérêt pour la recherche en éducation adaptée au niveau d’enseignement concerné.

3. Être capable de gérer des réunions.

4. Être capable de gérer des conflits.

5. Être capable de piloter l'implémentation du numérique dans les dispositifs de l'enseignement et de la gouvernance, dans le cadre du développement de l'environnement numérique de son établissement et de l’enseignement en Communauté française ainsi que pouvoir utiliser les outils informatiques de base.  Être capable de maîtriser les logiciels liés à la gestion administrative.

6. Avoir des compétences de gestion des ressources financières et des infrastructures de l’école.

 

· (A) = aptitude à acquérir une compétence non maîtrisée

· (B) = maîtrise élémentaire

· (C) = maîtrise intermédiaire

· (D) = maîtrise avancée

 

A l’entrée en fonction

En cours de carrière

B

D

 

 

 

 

[1] Cocher le type d’appel.

2 Constituant un titre de capacité tel que défini à l’article 100 du décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs et directrices dans l’enseignement.


Offre

PREMIER APPEL

À  CANDIDATURES À UNE FONCTION DE DIRECTEUR/TRICE

DANS UNE ÉCOLE FONDAMENTALE ORDINAIRE

DÉSIGNATION A TITRE TEMPORAIRE

Coordonnées du P.O.

Nom : Administration communale de Koekelberg

Adresse : Place Vanhuffel, 6 – 1081 Koekelberg

Adresse électronique (facultatif) : igerin@koekelberg.brussels

 

Coordonnées de l'école:

Nom : Ecole communale Oscar Bossaert

Adresse : rue Emile Sergijsels, 15 – 1081 Koekelberg

Site web :

 

Date présumée d’entrée en fonction : Immédiate et jusqu’au 30 juin 2022.

 

 

Caractéristiques de l’école :

  • École en encadrement différencié
  • 7,5 classes en maternelle et 12 classes en primaire
  • Environ 400 élèves
  • Ecole en cours de rénovation (travaux terminés pour décembre 2021)

 

Nature de l’emploi :

 

O emploi définitivement vacant ;

x emploi temporairement vacant

O emploi temporairement vacant dont le PO présume qu’il deviendra définitivement vacant à terme (appel mixte).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dossiers de candidature doivent être envoyés, au plus tard le 8 octobre 2021 :

- par recommandé ou déposées contre accusé de réception 

- et/ou par envoi électronique avec accusé de réception, à l’attention de Isabelle GERIN

igerin@koekelberg.brussels

 

Le dossier de candidature comportera le CV en ce compris la liste des formations suivies –

lettre de motivation – copie(s) diplôme(s) – extrait de casier modèle 2.

 

Le cas échéant, une copie des attestations de réussite obtenues dans le cadre de la

formation initiale des directeurs sera jointe au dossier de candidature.

 

Procédure de sélection

 

Afin de pouvoir évaluer les candidatures, la procédure comporte une épreuve orale. Les détails et les modalités pratiques seront communiqués aux candidats dont la candidature est recevable.

L’entretien oral visera à identifier les motivations, la vision personnelle et les compétences des candidats quant à la fonction et leur adéquation en lien avec le poste à occuper à Koekelberg. L’épreuve orale sera également l’occasion d’évaluer la personnalité, les compétences managériales et le leadership des candidats.

 

Principaux critères de sélection

Les candidatures seront évaluées sur base des principaux critères suivants :

  • Adéquation aux valeurs et projection dans la fonction
  • Vision stratégique et projets en lien avec le poste à occuper
  • Capacité à mettre en œuvre le plan de pilotage
  • Maîtrise des compétences comportementales et techniques identifiées
  • Compétences managériales et leadership

 

Critères de pondération :

  • Dossier de motivation : 25 %
  • Épreuve orale : 75%


Contact inf

Coordonnées de la personne-contact auprès de laquelle divers renseignements complémentaires peuvent être obtenus : GERIN Isabelle 02/412.14.83 - igerin@koekelberg.brussels

 

 

Offre n°251 - Contrôleur.se & assistant.e à la direction (m/f/x) Division III Travaux publics Gestion du territoire Niveau A – Architecte – Ingénieur industriel (construction)

Profil

Compétences :

  • Connaissances de la législation en matière d’urbanisme et d’environnement ou volonté de l’acquérir ;
  • Connaissance de la plate-forme Osiris ou volonté de l’acquérir (plus) ;
  • Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;
  • Connaissances de base des techniques de voiries est un plus ou volonté de l’acquérir ;
  • Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;
  • Connaissance de la plate-forme Nova ou volonté de l’acquérir ;
  • Capacité rédactionnelle, de planification et d’organisation ;
  • Autonomie dans la gestion du travail ;
  • Capable de s’adapter facilement ;
  • Connaissances linguistiques en néerlandais ;
  • Faire preuve de rigueur et de précision ;
  • Capacité de communication ;
  • Intérêt pour les matières urbanisme, environnement et aménagement d’espaces publics ;
  • Capacité en management (plus) ;

 

Diplôme :

Être titulaire d’un diplôme d’architecte, ingénieur industriel (construction)


Offre

La division III comprend la gestion du territoire, la cellule investissements comprenant la revitalisation urbaine et les projets subsidiés, la mobilité et espaces publics, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement et le bien-être animal, l’atelier communal avec l’espaces publics, les bâtiments et les événements.

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Gestion du territoire :

Sa mission essentielle concerne l’urbanisme et l’environnement au sens large : la planification, l’octroi et le suivi des permis, la performance énergétique des bâtiments, les contrôles et constats d’infractions et l’hygiène dans les bâtiments d’un point de vue technique, administratif et financier.

 

Mission de la fonction :

               Contrôleur :

  • Faire des visites de contrôle dans le cadre de la délivrance des permis d’urbanisme et d’environnement tant en cours de chantier qu’en fin de chantier ;
  • Faire des visites de contrôle dans le cadre d’infractions suspectée en matière d’urbanisme et d’environnement ;
  • Etablir des procès-verbaux en cas d’infractions en urbanisme et en environnement ;
  • Faire le suivi administratif des infractions ;
  • Faire des contrôles dans le cadre des chantiers ;
  • Intégrer l’équipe de gestion du système Osiris pour la gestion ponctuelle des demandes ;

Assistant à la direction :

  • Assister le responsable de la cellule ;
  • Gérer et veiller à l’avancement des demandes de permis d’urbanisme en collaboration avec l’équipe ;
  • Renseigner et relayer les informations auprès des habitants en matière de gestion du territoire ;

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

  • Vérifier sur place la concordance entre les permis délivrés et les travaux réalisés ;
  • Etablir des rapports sur base des vérifications précitées ;
  • Vérifier sur place en cas de soupçon d’infraction en urbanisme et en environnement ;
  • Assurer le suivi administratif des procédures d’infraction ;
  • Etablir des procès-verbaux en cas d’infraction dans ces matières ;
  • Assister le responsable de la cellule Gestion du territoire dans le cadre de la vérification des documents établis et la planification du suivi des dossiers ;
  • Veiller à l’avancement des demandes de permis d’urbanisme ;
  • En collaboration avec l’équipe, répondre aux visiteurs et aux demandes téléphoniques et par e-mail ;
  • Gérer, au sein de l’équipe, les dossiers d’occupation de voirie pour les chantiers de construction dans le système Osiris en lien avec les dossiers de permis d’urbanisme et en planification ;

 

Responsabilités :

  • Assurer le suivi des dossiers de demande de permis d’urbanisme ;
  • S’assurer de la bonne concordance entre les permis délivrés et les travaux réalisés ;
  • Assurer le suivi tant technique qu’administratif des dossiers d’infractions ;
  • Gérer, en collaboration avec les autres agents, le système Osiris d’occupation de voirie ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

 

Remplacement :

  • Pouvoir remplacer le responsable de la cellule Gestion du territoire en cas d’absence et renseigner les habitants en cas d’absence des collègues ;

 

Objectifs :

  • Gestion dans les délais impartis des dossiers de permis d’urbanisme ;
  • Permettre de clôturer les dossiers suite aux vérifications sur place de la concordance avec les permis délivrés & assurer le respect des règles en matière d’urbanisme et d’environnement avec, le cas échéant, établissement de procès-verbaux en cas de manquements ;

Contrat et avantages

  • Temps plein ;
  • Contrat à durée indéterminée ;
  • Niveau A1.2 – secrétaire d’administration – accélération de carrière après 5 ans dans l’administration.
  • Petite équipe ;
  • Travail varié : visites sur le terrain et gestion administrative, contrôles, suivi de chantiers, management ;
  • Avantages : prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transport publics 100% STIB, partiellement De Lijn, TEC et cote part patronale pour la SNCB, et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire et chèques repas.

 


Contact inf

Madame Laura Fuentes lfuentes@koekelberg.brussels

Offre n°250 - Activateur de projets (m/f/x) Revitalisation urbaine - Politique de la Ville

Profil

Compétences :

  • Montrer de l’intérêt pour les politiques de revitalisation urbaine ;
  • Intérêt et connaissances des dynamiques locales participatives ;
  • Connaissance du contexte social et urbanistique bruxellois ;
  • Bonnes compétences en animation et conduite de réunion ;
  • Connaissance de la gestion administrative ou volonté de l’acquérir ;
  • Capacité à intégrer les besoins des publics ;
  • Capacité de communication ;
  • Compétences et techniques d’expression écrite et orale ;
  • Capacité rédactionnelle, de planification et d’organisation ;
  • Maîtrise informatique : MS office ;
  • Autonomie dans la gestion du travail ;
  • Capable de s’adapter facilement ;
  • Connaissances linguistiques en néerlandais ;
  • Résistance au stress ;

 

Diplôme :

Être titulaire d’un diplôme de bachelier en lien avec la fonction


Offre

Missions :

 

La division III comprend la gestion du territoire, la cellule investissements avec la revitalisation urbaine et les projets subsidiés, la mobilité et l’espace public, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement et le bien-être animal, l’atelier communal avec l’espace public, les bâtiments et les événements.

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

L’entité investissements comprend la cellule revitalisation urbaine et la cellule projets subsidiés.

Cellule revitalisation urbaine : sa mission vise, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques menées en la matière (CQD, CRU, PdV, etc), à réaliser, dans les délais, les différents projets inscrits dans les programmes tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

Cellule projets subsidiés : sa mission est, dans le respect du développement durable et à travers l’ensemble des politiques de subsidiation des projets (plans triennaux, Bruxelles-Environnement, Communauté française, PPT, VGC, Agion,…), la création, la construction, la rénovation du patrimoine bâti tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier.

 

Mission de la fonction :

Dans le cadre de la Politique de la Ville 2021-2025 – Axe 2 :

Projet de rénovation de l’espace culturel Cadol :

  • Développer la cohésion sociétale à travers des activités citoyennes, communautaires et culturelles ;
  • Promouvoir l’accès la culture pour les habitants et utilisateurs du quartier ;
  • Rencontrer les partenaires, identifier les besoins ;
  • Faciliter la mise en œuvre des projets ;
  • Apporter son expertise pour les aménagements à réaliser ;
  • Participer à l’élaboration du plan de gestion de l’équipement ;

Projet d’aménagement et d’ouverture au public de la cour de l’école A. Swartenbroeks :

  • Développer la cohésion sociétale à travers des activités et projets collectifs citoyens ;
  • Rencontrer le milieu associatif, social de la commune et les écoles ;
  • Promouvoir l’accès à ce nouvel espace vert et de repos partagé améliorant le cadre de vie des riverains, résidants et pensionnaires et des élèves de l’école avec une attention particulière à la mixité des publics et l’inclusion ;
  • Etablir une programmation des activités associatives à destination des publics cibles ;

Projet de mise en commun et aménagement des jardins Tisserands :

  • Développer la cohésion sociétale à travers des activités et projets collectifs citoyens ouverts au public ;
  • Rencontrer les habitants de l’ilot, le milieu associatif, social de la commune ;
  • Accompagner la mise en place de l’espace partagé ;
  • Construire l’occupation de l’espace avec les locataires communaux, les jeunes fréquentant le service de prévention et les habitants du quartier avec une attention particulière à la mixité des publics et l’inclusion ;
  • Promouvoir l’accès à cet espace partagé améliorant le cadre de vie des riverains, habitants et utilisateurs de l’ilot ;
  • Apporter son expertise pour les aménagements à réaliser ;
  • Participer à l’élaboration du plan de gestion des jardins ;

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

  • Assurer une présence sur le terrain ;
  • Assurer le suivi participatif et la dynamique d’activation des 3 projets dans le cadre défini par la Politique de la Ville au fur et à mesure de l’évolution de ceux-ci ;
  • Mobiliser les différents publics dans le cadre des projets ;
  • Créer des supports de communication ;
  • Evaluer les projets ;

 

Responsabilités :

  • Développer et gérer l’activation des 3 projets de participation conformément au programme de Politique de la Ville selon leur développement et dans les délais prescrits ;
  • Gérer les aspects financiers relatifs à ces dossiers en collaboration avec l’équipe de revitalisation urbaine ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des projets en cours ;

Contrat et avantages

  • Mi-temps
  • Contrat à durée indéterminée lié à l’octroi de subsides dans le cadre de la politique de la Ville (2021-2026) ;
  • Petite équipe ;
  • Horaire de travail adapté en fonction des activités avec plages en soirée et le weekend en fonction des projets ;
  • Travail varié : sur le terrain, contacts avec divers publics, communication, participation, administratif, etc
  • Avantages : prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement des frais de transport publics 100% STIB, partiellement De Lijn,TEC et cote part patronale pour la SNCB, et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations et chèques repas.

 


Contact inf

Madame Jennifer Smets jsmets@koekelberg.brussels

Offre n°244 - Responsable et Encadrant.e IT M/F/X

Profil

Votre formation et expérience :

 

  • Vous avez une formation d’administrateur réseaux de niveau bachelier et justifiez une expérience de 2 ans minimum en entreprise avec encadrement d’une équipe.
  • Maitrise de Windows Server et Windows 7, 8, 10 atout Mac OS
  • Connaissances en réseau (LAN, WAN, DNS, etc.) et protocoles (TCP/IP, etc.).
  • Serveurs Windows physiques et virtualisés
  • Messagerie Exchange.
  • Microsoft Office 365.
  • Intérêt pour les solution Open Source (bureautique, virtualisation, operating systems, …)
  • Connaissances en hardware PC.
  • Connaissances dans l’utilisation et la configuration de smartphones et tablettes (Android, iOS).

Vos compétences :

  • Faire preuve de capacité pédagogique
  • Orienté client et résultat.
  • Analytique, synthétique, rigoureux, précis et fiable.
  • Capable d’initiative, vous savez gérer les priorités et vous êtes organisé.
  • Très bonne capacité de communication écrite et orale.
  • Bon esprit d’équipe
  • Capacité à travailler de manière autonome dans un environnement multi-clients, multi-technologique et multiculturel.


Offre

Qui sommes-nous :

Koekeltech est une division de l’ASBL Service Emploi de Koekelberg qui est reconnue par la Région de Bruxelles-Capitale en tant qu’entreprise d’économie sociale active dans le domaine de l’informatique.

Koekeltech propose une vaste gamme de services informatiques adaptés pour : les seniors, particuliers, demandeurs d’emploi mais aussi les entreprises.

Koekeltech supervise également l’Espace Public Numérique de Koekelberg (EPN) depuis 2012 (officiellement labellisé par la Région de Bruxelles-Capitale en 2019).

Koekeltech propose également un service de reconditionnement de PC et est partenaire de Bruxelles-Formation pour l’organisation de formations numériques de base « TOSA - DigComp ».

 

Votre fonction :

 

Responsabilités encadrement

 

  • Vous veillerez à établir et suivre un plan d’acquisition de compétences de notre personnel en réinsertion pour le métier de technicien PC/Helpesk. Vous rapportez au coordinateur régulièrement sur le suivi de ce plan d’acquisition.
  • Vous superviserez notre équipe technique helpdesk pour l’organisation du temps de travail (planification, analyse des besoins en clientèle, formations internes et externes, certifications, e-learning entre autres).
  • Vous organisez le télétravail de votre équipe et en assurez le suivi.

 

Responsabilités techniques

 

  • Vous travaillez en lien étroit avec les diverses services internes (ASBL emploi, administration communale de Koekelberg) et clients externes (PME, partenaires, particuliers)
  • Vous supervisez l’architecture réseau de Koekeltech et de nos salles de formations en termes de sécurisation, partages de données et solutions de backup.  
  • Pour nos clients, avec votre équipe vous effectuez des tâches d’installation, de configuration et de monitoring des équipements informatiques, de leurs périphériques, des logiciels et vous veillez à leur mise à jour.
  • Vous effectuez des diagnostics et traitez les incidents divers.
  • Sous forme de missions, vous êtes amené à être assigné chez des partenaires PME de manière ponctuelle ou récurrente.
  • Vous participez à l'amélioration de la qualité (par exemple en mettant en évidence les problèmes récurrents ou en mettant la documentation à jour).
  • Vous participez à la gestion de l’inventaire, du stock et du suivi des commandes de matériel.
  • Vous apportez aussi du support dans le cadre de projets IT.

Vous travaillez en étroite collaboration avec notre manager commercial afin d’apporter des solutions et conseils techniques à nos prospects.
 

Nous offrons :

Nous offrons un package salarial attrayant qui inclut de nombreux avantages extra-légaux :

 

  • l’assurance hospitalisation (DKV)
  • un package « formations » annuel,
  • les transports publics pris en charge à 100%,
  • une participation aux frais de votre abonnement GSM (à hauteur de 10€/mensuel),
  • des chèques repas de 5 euros,
  • 35 jours de congé par an (sur base d’un temps plein).
  • Horaire 9h-17h du lundi au vendredi


Contact inf

Vous pouvez nous faire parvenir votre candidature et CV à l’attention de Stéphane MANFROID à l’adresse email suivante : smanfroid@koekelberg.brussels
Renseignements au 02/410.00.48

Offre n°235 - Assistant(e) social(e) - cellule logement

Profil

  • Graduat
  • Etre bilingue nl/fr ou fr/nl (en possession du Selor - art. 8 et 10 ou doit pouvoir les passer)
  • Bonne capacité rédactionnelle (maitrise de l'orthographe)
  • Ordre et rigueur
  • Bonne connaissance de l'outil informatique (Word et excel)

Missions :  

  • Assurer l’accompagnement et un soutien individuel aux ayants droit tout au long de la recherche de logement et instruire les demandes d’aides sociales et/ou financières auprès du Comité spécial du service social en veillant au respect des délais légaux,
  • Assurer l’accompagnement social mis en place avec les ayants droit durant toute la durée d’hébergement en logement de transit afin de les soutenir et les accompagner dans les différentes démarches qui leur permettront de retrouver une solution de logement durable,
  • Confirmer/infirmer l’insalubrité de logements signalés comme insalubres soit par les assistants sociaux du service social général, soit par d’autres partenaires, ou encore les locataires eux-mêmes,
  • Assurer un accompagnement social des occupants en vue d’une amélioration des conditions locatives, le cas échéant, en vue d’une recherche de solution d’hébergement temporaire ou d’un autre logement, 
  • Intervenir et assurer la gestion dans le cadre des situations de catastrophe et/ou d’urgence (incendie/ explosion/etc.),
  • Assurer un accompagnement social pour les personnes menacées d’une expulsion pour lesquelles notre Centre a été avisé,
  • Soutenir les ayants droit dans leur gestion budgétaire et d’énergie,
  • Collaborer avec les partenaires extérieurs afin d’augmenter les chances des ayants droit d’accéder à un logement décent et durable (AIS, administration communale, société de logements sociaux, etc.).

Gestion logement de transit

  • Examiner et assurer le suivi des demandes d’hébergement en logement de transit
  • Assurer l’accompagnement social des ayants droits tout au long de leur hébergement
  • Soutenir les ayants droits dans leur recherche de logement durable
  • Effectuer des visites à domicile régulièrement dans le cadre de l’accompagnement social
  • Assurer le suivi administratif lié à l’hébergement de transit
  • Rédiger des rapports sociaux et des évaluations périodiques
  • Rédiger les rapports à l’attention du Comité spécial du service social pour les entrées en transit, prolongations, et fin d’hébergement

Capteur logement

  • Soutenir les ayants droits dans leur recherche de logement durable
  • Faire des visites à domicile (si nécessaire) dans le cadre de l’accompagnement social et/ou dans le cadre d’une visite de logement

Logement insalubre

  • Visite des logements signalés comme insalubres et rédaction des rapports d’insalubrité
  • Négocier, faire de la médiation avec les propriétaires en vue de résoudre le(s) problème(s) d’insalubrité.
  • Informer les usagers quant à leurs droits et devoirs en matière de bail et normes minimales du Code du Logement
  • Suivi des courriers DIRL (mises en demeure et interdiction d’occupation /arrêté d’inhabitabilité)
  • Gestion de la liste des logements à déconseiller
  • Accompagner les usagers dans les démarches en vue d’obtenir les aides au logement existantes (Allocation de déménagement/ de relogement/garantie locative, etc.) :
    • Établissement des rapports d’enquête
    • Aide à la constitution du dossier administratif de demande d’allocation de relogement

Gestion des expulsions

  • Maîtriser la législation sur le logement en matière d’expulsion et la procédure interne mise en place
  • Assurer le suivi des personnes faisant l’objet d’une procédure d’expulsion et, le cas échéant, les orienter vers des services spécialisés (médiation de dette,…)
  • Assurer un accompagnement en matière de recherche de solutions alternatives afin d’éviter l’expulsion (médiation, négociation de plans de paiement…) et/ou en matière de relogement.
  • Collaborer avec les partenaires et intervenants internes ou externes
  • Établir une médiation locative et négocier des plans de remboursement des dettes locatives, d’allongement des délais d’expulsion.
  • Assurer la rédaction des rapports sociaux dans le cadre du suivi social ainsi que la rédaction des rapports au Comité spécial du service social

De plus :

  • Accomplir temporairement toute autre activité dans les limites de ses compétences, en fonction des besoins ou des demandes de la ligne hiérarchique
  • Adopter une attitude en adéquation avec l’esprit d’équipe
  • Participer activement aux intervisions, aux supervisions et aux réunions organisées par les responsables
  • Apporter son aide et sa participation lors d’une situation de crise.


Offre

Nous vous offrons : contrat CDD 6 mois avec possibilité d'un CDI, temps plein, Chèques-repas, abonnement STIB gratuit.


Contact inf

Contact et info :

Veuillez envoyer votre CV à l’attention du service du personnel.

Par mail :
avanderstraeten@koekelberg.brussels

Par courrier :
CPAS de Koekelberg - service du personnel
Rue François Delcoigne, 39
1081 Koekelberg

Offre n°232 - Gestionnaire de dossiers PEB (m/f/x) Niveau A temps plein : ½ temps à Ganshoren et ½ temps à Koekelberg

Profil

Diplôme :

Être titulaire d’un diplôme d’architecte, ingénieur (industriel ou civil) ;

Compétences

  • Avoir une bonne connaissance (ou volonté de l’acquérir) de la législation bruxelloise en urbanisme et plus particulièrement en PEB ainsi que des procédures administratives ;
  • S’engager à suivre la formation « Conseiller PEB » dispensée par Bruxelles Environnement et mettre tout en œuvre pour la réussir ou avoir suivi et réussi la formation 
  • Connaissance des techniques du bâtiment ;
  • Connaissance et intérêt pour la transition énergétique, le développement durable et l’utilisation rationnelle de l’énergie ;
  • Maîtrise informatique : MS office, utilisation de BOS, NOVA, logiciel PEB (à acquérir) ;
  • Bonne organisation, capacités rédactionnelles, bonne orthographe ;
  • Structuré, rigoureux, polyvalent, courtois ;
  • Facilité de contact ;
  • Avoir une bonne gestion du stress ;
  • Être autonome dans la gestion du travail ;
  • Avoir une bonne connaissance de la seconde langue ;
  • Disposer d’un permis de conduire B ;


Offre

Missions :

Dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Sa mission essentielle concerne l’urbanisme et l’environnement au sens large : la planification, l’octroi et le suivi des permis, la performance énergétique des bâtiments, les contrôles et constats d’infractions et l’hygiène dans les bâtiments d’un point de vue technique, administratif et financier.

 

Mission de la fonction :

Intégré à l’urbanisme, en tant que gestionnaire de dossiers, je suis en charge des dossiers liés à mon domaine d’expertise (Performance énergétique des bâtiments (PEB) qui est joint aux demandes de permis d’urbanisme), dans le respect de la législation, des procédures en vigueur, du budget et des lignes de conduite de la hiérarchie. Je fais appel aux ressources de mon réseau interne et/ou externe et travaille en synergie avec elles.

 

Responsabilités et activités

Activités principales :

  1. Assurer le suivi des volets PEB dans le cadre des permis d’urbanisme : notamment :
  • Analyser les propositions PEB (les réclamer le cas échéant) et envoyer les courriers/mails ad hoc sur base de la procédure détaillée disponible sur le répertoire en ligne de Bruxelles environnement ;
  • Réclamer les déclarations PEB si elles ne sont pas présentes en fonction des dates de chantier qui ont été encodées dans NOVA ou sur base d’une estimation de la durée du chantier ;
  • Analyser la déclaration PEB et envoyer les courriers et/ou mails ad hoc sur base de la procédure détaillée disponible sur le répertoire en ligne ;
  • Compléter dans NOVA les événements et activités adéquats ;
  • Encoder la division de projet de toutes les propositions PEB, y compris celles sans architecte dans NOVA ;
  • Rédiger un rapport annuel d’activités
  1. Être le référent en matière de PEB au sein de la cellule « Gestion du territoire » :
  • Assister à toutes les réunions organisées par Bruxelles Environnement ;
  • Tenir à jour et actualiser l’outil de gestion permettant d’avoir une vue globale sur les dossiers en cours. Cet outil permettra à tout moment, de savoir à quelle étape de la procédure PEB se trouve le dossier, de réclamer des documents manquants, de lancer une procédure pénale et de clôturer les dossiers. Celui-ci peut se faire sur base du rapport PEB communal envoyé chaque mois par le CIRB ;
  1. Faire des contrôles sur le terrain de dossiers et de chantiers en matière de PEB :
  • Visiter les chantiers futurs dont la nature des travaux est « URS » et dresser les PV de visite pour assurer un bon suivi des dossiers ;

Responsabilités :

  • Être le référent de l’administration en matière de PEB ;
  •  Assurer la gestion et le suivi des dossiers dans les délais légaux ;
  • Contrôler sur le terrain la conformité des dossiers et chantiers en matière de PEB ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

Particularité :

Ce poste est un poste à temps plein mais réparti sur deux communes (Koekelberg et Ganshoren). La prestation dans chaque commune se fera par journées complètes (2 jours/3 jours en alternance) Le candidat n’a donc pas la possibilité de choisir un seul mi-temps.

Offre :

Temps plein (mi-temps à Koekelberg et mi-temps à Ganshoren )

Contrat à durée indéterminée (lié à l’octroi des subsides de Bruxelles-Environnement)

Niveau A1 – secrétaire d’administration

Responsables hiérarchiques :       G. VAN DER SMISSEN ( Koekelberg )        

                                                         C. DE WANNEMAEKER ( Ganshoren)                                       

Avantages :

Prime de fin d’année, assurance hospitalisation, allocation de bilinguisme, reconnaissance de l’ancienneté du public (entièreté) et du privé (max 6 ans – si lien avec la fonction), assurance pension complémentaire, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB, et cote part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire

engagement immédiat au niveau A1.2 (après 5 ans vous passer à A1.3), uniquement pour le mi-temps à Koekelberg et pour les diplômes architectes/ingénieurs

à Koekelberg uniquement : chèques repas 5 euros

à Ganshoren uniquement : Service social collectif

Jours de congé : 26 annuels (temps plein) + compensatoires


Contact inf

Madame Laura Fuentes lfuentes@koekelberg.brussels

Offre n°228 - Gestionnaire de projet – Maintenance Bâtiments gestion technique Niveau A – Ingénieur ou Architecte m/f/x

Profil

Compétences :

- Connaissances des techniques du bâtiment et en particulier des techniques spéciales (égouts, distribution gaz, distribution, récupération et évacuation eaux, chauffage, ventilation, conditionnement d’air, électricité basse tension et très basse tension (détections, alarmes, contrôle d’accès, …), ascenseurs, …) ;

- Connaissances en marchés publics ou volonté de l’acquérir ;

- Connaissances et intérêt pour la transition énergétique, le développement durable et l’utilisation rationnelle de l’énergie ;

- Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;

- Connaissance de la gestion de projet ;

- Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;

- Capacité rédactionnelle et de planification ;

- Autonomie dans la gestion du travail ;

- Faire preuve d’esprit critique ;

- Capable de s’adapter facilement ;

- Connaissances linguistique de la seconde langue ;

- Faire preuve de rigueur et de précision ;

- Capacité de communication ;

 

Diplôme :

Ingénieur - Architecte


Offre

Mission de la division III :

La division III comprend la gestion du territoire, les investissements, la mobilité et les espaces publics, le patrimoine communal, le pôle administratif et financier, la maintenance, l’énergie, l’environnement & le bien-être animal et l’atelier communal.

Ses missions sont, dans le respect de la législation et pour l’ensemble des domaines qui la concerne, d’être au service des citoyens et de faire exécuter les décisions du Collège et du Conseil visant le développement de la qualité de vie des citoyens de la commune, en cohérence avec les décisions prises pour les autres divisions, dans l’intérêt général.

 

Mission de la cellule maintenance :

La cellule maintenance a pour mission essentielle l’entretien et le contrôle des installations du patrimoine bâti et des équipements communaux tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier ; il fonctionne en lien avec l’atelier communal qui comprend les entités espaces publics, bâtiments et événements.

 

Mission de la fonction :

 

En tant que gestionnaire de projets, je suis en charge des projets liés à mon domaine d’expertise, dans le respect de la législation, des procédures en vigueur, du budget et des lignes de conduite de la hiérarchie. Je fais appel aux ressources de mon réseau interne et/ou externe et travaille en synergie avec elles.

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

- Etablir un relevé et réaliser le diagnostic des entretiens, contrôles et travaux à réaliser dans les bâtiments et sur les terrains communaux ;

- Organiser la planification des entretiens, contrôles et des travaux ;

- Sur base du diagnostic, gérer les projets qui en découlent ;

- Etablir les dossiers de marchés publics de services et de travaux et gérer le suivi de ces marchés ;

- Etablir les documents administratifs bilingues relatifs à ces projets ;

- Gérer le volet financier et les budgets relatifs à ces projets ;

- Vérifier et analyser de manière critique les dossiers/offres réalisés par les sociétés externes en ciblant notamment leur réponse au programme, la qualité des projets, prestations, matériaux, l’économie générale à long terme, la transition énergétique, le développement durable (DD) et l’utilisation rationnelle de l’énergie (URE), pour ces dernières matières en collaboration avec le responsable énergie ;

- Suivre les chantiers relatifs à ces projets ;

 

 

Responsabilités :

- Être le référent de l’administration pour tout ce qui concerne la maintenance, les entretiens et les contrôles ;

- Établir un diagnostic et un cadastre des bâtiments ;

- Intégrer la transition énergétique, l’URE et le DD dans le processus de maintenance ;

- Mener à bien, sur base du diagnostic établi et de manière globale les projets et dossiers de travaux, de services et d’études (procédures de marchés publics, volets techniques, estimation budgétaire, subsides, chantiers, plans,…) dans le cadre de la maintenance dans les délais impartis ;

- Dans les travaux prioritaires à réaliser, prioriser ceux liés à des échéances spécifiques, ayant trait à la sécurité, susceptibles d’engendrer des dégâts importants et ceux qui améliorent les performances énergétiques ;

- Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;

 

 

- CDI temps plein

- Équipe jeune et dynamique ;

- Travail varié en rénovation principalement et en nouvelle construction ;

- Avantages extra-légaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement partiel des frais de transports publics (100% STIB et quote-part patronale pour la SNCB), et/ou indemnité cycliste ou piéton, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire ;

Engagement immédiat au niveau A1.2 (après 5 ans vous passer à A1.3), uniquement pour les diplômes architectes/ingénieurs


Contact inf

Envoyer CV et lettre de motivation à Mme Jennifer Smets : jsmets@koekelberg.brussels

Offre n°222 - 1 Assistant(e) social(e) pour le service social général du CPAS

Profil

  • Graduat
  • Etre bilingue nl/fr ou fr/nl (en possession du Selor - art. 8 et 10 ou doit pouvoir les passer)
  • Bonne capacité rédactionnelle (maitrise de l'orthographe)
  • Ordre et rigueur
  • Bonne connaissance de l'outil informatique (Word et excel)

Fonctions :

  • Première ligne
  • Vous acceuillez, informez, conseillez et accompagnez les usagers et vous assurez le suivi social et administratif de vos dossiers selon les procédures établies
  • Vous réalisezdes enquêtes sociales afin que le CPAS puisse accorder l'aide sociale permettant à chacun de mener une vie conforme à la dignité


Offre

Contrat à durée déterminée de 6 mois (avec possiblité de CDI) 

Avantages extra-légaux : chèques-repas, remboursement de frais de transports publics (STIB gratuit), congés extra-légaux, formations, assurance hospitalisation

Valorisation de l'ancienneté possible moyennant attestations de travail


Contact inf

Envoyer votre lettre de motivation + CV à l'attention de Mme Vanderstraeten A

au CPAS de koekelberg - Service du personnel - Rue Fr. Delcoigne, 39 à 1081 Koekelberg 

ou par mail  : avanderstraeten@koekelberg.brussels

Offre n°220 - ARCHITECTE ET/OU INGENIEUR GESTIONNAIRE DE PROJETS BATIMENT (m/f/x)

Profil

Compétences :

  • Connaissances des techniques du bâtiment ;
  • Connaissances des techniques de voirie ou volonté de l’acquérir ;
  • Connaissance de la gestion administrative des dossiers ou volonté de l’acquérir ;
  • Maitrise informatique : MS office, Autocad (plus), MS project (plus) ;
  • Capacité rédactionnelle et de planification ;
  • Autonomie dans la gestion du travail ;
  • Faire preuve d’esprit critique ;
  • Capable de s’adapter facilement ;
  • Connaissances linguistique de la seconde langue ;
  • Faire preuve de rigueur et de précision ;
  • Connaissances en marchés publics ou volonté de l’acquérir ;
  • Capacité de communication ;
  • Résistance au stress ;

 

Diplôme :

Master : Architecte, Ingénieur, Ingénieur Architecte ou Ingénieur industriel en construction


Offre

Missions :

 

Service : Travaux publics - entités

Espaces publics :

Sa mission est, dans le respect du développement durable et tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier, de gérer la création, la réalisation, la rénovation, l’entretien, la gestion des travaux, le contrôle et la sécurité publique de l’ensemble des espaces publics ainsi que la gestion globale de la mobilité d’un point de vue technique et administratif.

 

Patrimoine communal :

Cette entité comprend une cellule technique et une cellule administrative.

Cellule technique : Sa mission, dans le respect du développement durable, est la gestion, la création, la construction, la rénovation, l’entretien et le contrôle du patrimoine bâti communal tant d’un point de vue technique, qu’administratif et financier ;

 

Service :

  • Rénover et entretenir les bâtiments communaux ;
  • Rénover et entretenir les espaces publics ;
  • Développer l’aspect URE et DD des bâtiments communaux et des espaces publics ;
  • Concevoir de nouveaux projets ;

 

Mission de la fonction :

  • Référentconseiller en sécurité publique et stabilité des constructions, si prérequis ;
  • Gérer et établir les dossiers de travaux, de rénovation et d’entretien des bâtiments communaux comprenant également un volet techniques spéciales ;
  • Suivre les chantiers relatifs à ces dossiers ;
  • Gérer les dossiers de subsides et le volet financiers relatifs à ces dossiers ;
  • Gérer et établir les dossiers de marchés d’études pour les dossiers complexes, structurels (si prérequis) et de techniques spéciales et gérer le suivi de ces marchés ;
  • Vérifier et analyser de manière critique les dossiers réalisés par les bureaux externes en ciblant notamment leur réponse au programme, l’économie générale à long terme ;
  • Intégrer au quotidien l’utilisation rationnelle de l’énergie (URE), la transition énergétique et le développement durable (DD) lors de tous travaux dans les bâtiments communaux ;

 

Responsabilités et activités :

Activités principales :

  • Gérer les dossiers de marchés publics liés prioritairement aux bâtiments communaux et aux espaces publics ;
  • Gérer les travaux relatifs à ces marchés;
  • Gérer les budgets et les subsides relatifs à ces marchés ;
  • Gérer les dossiers de marchés publics d’études pour les dossiers complexes, structurels (si prérequis) et de techniques spéciales ;
  • Etablir et contrôler les documents en matière de transition énergétique, DD et environnement ;
  • Etablir les certificats énergétiques pour les bâtiments publics, si prérequis ;

 

Responsabilités :

  • Mener à bien les dossiers de travaux et d’études (procédures de marchés publics, volets techniques, estimation budgétaire, subsides, chantiers, plans,…) ;
  • Informer sur l’état d’avancement du suivi des dossiers ;
  • Participer au développement de la transition énergétique, l’aspect URE et DD ;

 

Remplacement :

  • Pouvoir remplacer dans la gestion des projets des collègues de la cellule en matière de bâtiment ou d’espaces publics;

 

Objectifs :

  • Mener à bien de manière globale les travaux subsidiés, les travaux en cours et les travaux prioritaires; dans les travaux prioritaires, ceux ayant trait à la sécurité ou susceptibles d’engendrer des dégâts importants seront privilégiés.

Offre :

  • Équipe jeune et dynamique ;
  • Travail varié au sein d’une petite équipe principalement en rénovation, rénovation lourde et quelques nouvelles constructions ;
  • Avantages extralégaux : chèques-repas, assurance hospitalisation, remboursement partiel des frais de transports publics (100% stib et cote part patronale pour la sncb), indemnité piétons, cycliste, congés extra-légaux, formations, petite pension complémentaire ;
  • barème Niveau A
  • CDI


Contact inf

Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante : Service Emploi de Koekelberg – Madame Laura FUENTES OCAÑA – Conseillère emploi - 63, rue de l’Eglise Sainte-Anne - 1081 Koekelberg. Vous pouvez également faire parvenir par mail votre dossier de candidature à l’adresse de courriel suivante : lfuentes@koekelberg.brussels

Offre n°206 - Responsable du service d'insertion socioprofessionnelle (H/F/X)

Profil

Clôture d'introduction des candidatures : 01.10.2021 

  • Graduat à orientation sociale
  • 2 ans d'expérience dans le domaine de l'insertion socioprofessionnelle
  • Etre bilingue fr/nl ou nl/fr (en possession du Selor - art. 8 et 10 ou doit pouvoir le passer)
  • Compétences managériales

Missions : Consiste à la supervision des différents axes développés et assure le bon fonctionnement du service en référence aux objectifs et missionspoursuivis par le service d'insetion socioprofessionnelle.

  1. Gestion de l'équipe et soutien du personnel :
  • Contribue à la cohésion et au bien être des membres de l'équipe. Il/elle soutient, coordonne stimule les relations professionnelle entre les membres de l'équipe et utilise les outils appropriés pour gérer les conflits.
  • Soutient les agent(e)s d'insertion dans la gestion des dossiers
  • Accompagne l'équipe dans l'organisation concrète du travail en vue de répondre aux éxigences de qualité et de quantité tout en assurant la formation continue
  • Met en place des tableaux de bord et autres outils de gestion pour superviser les dossiers
  • Assure un contrôle du respect des échéanciers conformément à la règlementation en vigueur
  • Fait preuve de sens des responsabilités dans la gestion et l'organisation quotidiennes et générales du service
  • Procède aux évaluations du personnel du service social et définit les objectifs individuels et collectifs en concertation avec la coordinatrice des départements sociaux

2. Coordination, gestion et supervision du service

  • Coordonne les activités, fixe les priorités et veille à ce que l'ensemble des tâches soient effectuées 
  • Est la personne de référence pour les membres du service et la ligne hiérarchique concernant les matières liées à l'insertion socioprofessionnelle
  • Veille à l'articulation efficace avec les autres services du CPAS
  • Mobilise le service en vue d'actions communes envers le public
  • Contribue activement à la mise en place des mesures d'insertion et d'aide à l'emploi
  • Rédige des procédures, des notes de synthèse et gère les besoins en formation
  • Supervise les partenariats et la sélection des candidat(e)s dans le cadre de l'art. 60 § 7 et du stage First et valide la conformité des dossiers dont il/elle assure la supervision directe avec la législation en vigueur
  • Réalise les démarches administratives nécessaire à la justification des subsides obtenus et à l'établissement des bilans liés aux différentes activités en collaboration avec la coordinatrice de l'action sociale
  • Assure le suivi du budget du département

3. Développement du service

  • En concertation avec la coordinatrice de l'action sociale, participe au développement du service 
  • Examine les résultats d'analyse et propose, en collaboration avec l'équipe, des pistes d'amélioration concrète
  • Suit l'évolution du domaine d'activité et diffuse l'information aux différents services du département de l'action sociale
  • Participe aux réunions de travail proposées en interne et par les services extérieurs
  • Gère les relation externes
  • Accomplit temporairement toute autre activité dans les limites de ses compétences, en fonction des besoins ou des demandes de la ligne hiérarchique

 


Offre

Contrat à durée indéterminée, à temps plein

Grade BH5

Avantages extra-légaux : chèques-repas, remboursement de frais de transports publics (STIB gratuit), congés extra-légaux, formations, assurance hospitalisation

Valorisation de l'ancienneté possible moyennant attestations de travail


Contact inf

Par courrier :

CPAS de Koekelberg - Service du personnel - Rue Fr. Delcoigne, 39 à 1081 Koekelberg à l'attention

de Mme Vanderstraeten

Par mail : 

avanderstraeten@koekelberg.brussels

  Twitter share button Facebook share button  
 
Koekeljob
Rue de l'Eglise Sainte-Anne, 114
1081 Koekelberg
icon téléphone   02 889 09 42
icon email