ÉCOLE FONDAMENTALE ARMAND SWARTENBROEKS

 

Armand Swartenbroeks (Laeken, 30 juin 1892 - Koekelberg, 3 octobre 1980) était un footballeur belge en première division au Daring Club de Bruxelles. Il a joué 53 matchs pour l'équipe nationale belge de football. 

En 1930, Armand Swartenbroeks cesse de jouer au football et se consacre entièrement à sa carrière de médecin. Il est également actif politiquement pour le parti libéral communal. Dans les années 1950 il devint, sous le bourgmestre Oscar Bossaert, échevin de l’enseignement. L'installation de l'ARK (Athénée Royal de Koekelberg) à l’avenue de Berchem-Sainte-Agathe et rue Omer Lepreux est l'une de ses réalisations.

En 1956 Armand Swartenbroeks a succédé à Oscar Bossaert en tant que bourgmestre de Koekelberg, poste qu'il a occupé jusqu'en 1971.

 

Histoire du bâtiment

Suite à l’accroissement rapide de la population, l’école communale des garçons du 35 rue Herkoliers manque de place et le 11 janvier 1899 la décision est prise d’acquérir 2 terrains rue François Delcoigne en vue de la construction d’une nouvelle école de garçons. L’école du 25 rue François Delcoigne est achevée le 17 juillet 1903 et devient l’école communale n°1 de Koekelberg.

Elle dispose d’un vaste préau qui sera transformé ensuite en véritable salle de spectacle.

L’éclairage électrique est installé en 1922 et le chauffage central en 1925. Les jours de congé sont le dimanche et le jeudi après-midi.

La seconde guerre mondiale va profondément marquer la vie de l’école. Durant les bombardements et en cas d’alertes, les élèves doivent se cacher sous les pupitres, voire au sous-sol où se trouve la chaudière. Les enfants souffrent de graves carences alimentaires. 

En 1941, le conseil communal avait approuvé un avant-projet d’agrandissement et de transformation de l’école. Après la guerre, l’architecte Mardulyn est désigné pour mettre en œuvre ce projet avec acquisition de 5 maisons rue des Tisserands. Une nouvelle salle des fêtes est réalisée à cette occasion. La vie de l’école reprend alors son cours, le corps enseignant est reconstitué, les activités scolaires et extrascolaires reprennent et on organise la remise des prix en fin d’année avec un vrai cérémonial en présence des autorités communales. 

L’inauguration de l’école a lieu le 13 mars 1954. Un conseiller communal propose de dénommer l’école « école Armand Swartenbroeks », mais ce dernier, Bourgmestre en fonction, refuse. Il acceptera finalement en 1957. La cérémonie à l’occasion de la dénomination des écoles communales primaires pour filles et pour garçons auront lieu le 3 juillet 1957 en présence du ministre de l’Instruction publique Léo Collard et d’Omer Vanaudenhove, ministre des Travaux publics. 

L’entrée de l’école se fera dorénavant au 24 rue des Tisserands. Les bâtiments situés rue François Delcoigne seront alors récupérés par la commune qui souhaite en faire un lieu culturel communal et non plus scolaire.

En 1964, l’école se sépare de sa section néerlandophone qui déménage au 68 rue Herokliers, lieu de l’actuelle école de Kadeekes.

Introduction de la mixité dans les 2 écoles primaires de la commune en 1975.

Direction

Directeurs successifs : 

  • Jean Wouters (…-1901) 
  • Victor De Gobart (1901-1904) 
  • Jean Matterne (1904-1941)
  • Jean Willems (1941-1942)
  • Robert Vandesande (1942-1944) 
  • Julien Willems (1944-1959)
  • René Chauveheid (1959-1960) 
  • Jean Kherkhofs (1960-1976) 
  • Roger Mertens (1976-1984) 
  • Guy Daveloose (1984-2000) 
  • Patricia Michiels (depuis 2000)

Nombre d’élèves

  • 95 élèves en maternelle
  • 245 élèves en primaire

Matières enseignées

Français, mathématiques, étude du milieu, néerlandais, cours philosophiques, cours de citoyenneté, cours de gymnastique/natation

Immersion

Non

Infrastructures (salle de sport, bibliothèque)

L’école dispose d’une salle de gymnastique rénovée récemment et il y a une bonne collaboration avec la bibliothèque.

Sorties scolaires et voyages

Depuis une décennie, une 50taine d'élèves ont l'occasion de se rendre pour une semaine au Domaine de la Sagnette dans la Province du Luxembourg, à Hachy. Ce sont les membres de la Fondation Lefèbvre (créateurs de la marque l'Oréal), n'ayant pas d'enfants, qui ont proposé à quelques écoles à discrimination positive de pouvoir profiter de leur patrimoine tant architectural qu'environnemental.

Services proposés

  • Garderie
  • Repas chauds, potages, lait
  • Étude surveillée 3 jours/semaine
  • Divers ateliers gratuits: néerlandais pour le 5/8, danse pour les +grands et préparation au CEB.

PMS

L’école collabore avec le centre PMS. Celui-ci est composé d’une assistante sociale, d’une psychologue et d’une infirmière.

PSE

L’école collabore avec le PSE. Celui-ci est composé d’un médecin et d’une infirmière

Garderies pendant les congés scolaires

  • Stages
  • Cool club

Activités parascolaires
 

Oui

Modalités d’inscription

Les parents sont invités à téléphoner à l’école, le lundi après le congé de carnaval, pour inscrire leur(s) enfant(s) sur la liste d’attente. Après l’inscription des frère(s) et sœur(s) d’une fratrie qui fréquente déjà l’école, les autres parents seront contactés en fonction de la disponibilité des places.

 

 

 

 

 

  Twitter share button Facebook share button  
 
Ecole fondamentale communale Armand Swartenbroeks
Rue des Tisserands, 24
1081 Koekelberg
icon téléphone   02 435 68 30
icon téléphone   02 435 68 31
icon email